Comment dénicher les perles rares

Offert par Les Affaires


Édition du 26 Octobre 2019

Comment dénicher les perles rares

Offert par Les Affaires


Édition du 26 Octobre 2019

C’est le ­bouche-à-oreille qui a la cote chez les entreprises technologiques pour trouver de bons travailleurs autonomes. (Photo: 123RF)

Le Québec comptait 565 000 travailleurs autonomes en 2018. La question n'est donc pas tellement de trouver un travailleur autonome, mais plutôt de trouver le bon.

Le concepteur de jeux vidéo Gameloft offre régulièrement des mandats à des travailleurs autonomes. Il est facile de penser qu'une entreprise technologique jetterait son dévolu sur les plateformes numériques d'emplois pour annoncer, mais c'est plutôt le bon vieux bouche-à-oreille qui a la cote. «Nous avons plus de 450 collaborateurs qui peuvent nous recommander des travailleurs autonomes de qualité, alors nous en profitons», souligne Amandine Lainé, conseillère senior en acquisition de talents chez Gameloft.

Les références sont d'autant plus appréciées qu'elles instaurent un climat de confiance. «Les travailleurs autonomes peuvent avoir accès à des informations confidentielles sur la production de nos jeux vidéo, donc leur loyauté est très importante», ajoute Mme Lainé.

Si le bouche-à-oreille conserve toute sa pertinence, les plateformes numériques mettant en contact entreprises et travailleurs autonomes se sont multipliées au cours des dernières années. Elles permettent généralement de proposer une offre de contrat ou de mandat, puis de recevoir des soumissions. Cependant, les frais et les services offerts par chacune varient grandement. Dans plusieurs cas, l'entreprise recevra simplement toutes les soumissions des candidats et devra les trier elle-même. Ce qui peut devenir une lourde tâche.

La plateforme qui trie pour vous

C'est avec cette situation en tête que les fondateurs de B2B Quotes ont développé leur plateforme en 2017. Environ un quart des fournisseurs qui l'utilisent sont des travailleurs autonomes. La plateforme montréalaise qualifie systématiquement tant les fournisseurs que les mandats et les entreprises. Elle regarde si le fournisseur est bien établi, s'il a un numéro de taxe, des antécédents judiciaires, etc. Elle étudie aussi le mandat proposé par l'entreprise pour voir s'il se tient, si le budget et l'échéancier sont réalistes ou encore s'il démarrera rapidement. «Un maximum de quatre fournisseurs peuvent soumissionner sur un projet, ce qui évite à l'entreprise de se retrouver ensevelie sous une tonne d'offres», explique Mathieu Plante, cofondateur et vice-président, Ventes et marketing.

L'entreprise ne paie ni frais ni commission pour ce service. Quant au travailleur autonome, il défraie une commission qui équivaut à environ 1 % de la valeur du mandat offert pour être mis en relation. «Les travailleurs autonomes n'ont pas toujours l'expertise ni le temps nécessaire pour faire du démarchage et du développement des affaires, donc le site les aide à y arriver», souligne M. Plante. B2B Quotes présente déjà plus de 2 000 fournisseurs et compte à la fois élargir son offre de services et percer le marché international au cours des prochaines années.

À la une

Jack Dorsey va quitter son poste de DG de Twitter

Il y a 14 minutes | AFP

Twitter suspendu à Wall Street dans l'attente d'une annonce.

À surveiller: Calian, Green Impact Partners et WELL Health Technologies

Il y a 54 minutes | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Calian, Green Impact Partners et WELL Health? Voici quelques recommandations d'analystes.

Les nouvelles du marché

08:33 | Refinitiv

Résultats encourageants pour les Banques canadiennes, Coronavirus, Enbridge, Cyberlundi, les télécoms européennes.