10 choses à savoir vendredi

Publié le 26/04/2019 à 08:00

10 choses à savoir vendredi

Publié le 26/04/2019 à 08:00

Par Alain McKenna

Point 6: Il y a de l’argent à faire à abattre les drones. (Photo: OpenWorks)

Tesla s'effondre dans le solaire, le marc de café pour remplacer l'huile de palme, c'est payant, abattre des drones et d'autres nouvelles à lire en ce vendredi 26 avril.

1- Rien ne va plus dans le solaire pour Tesla. Outre ses difficultés à générer des profits, le constructeur californien voit sa division spécialisée dans les capteurs solaires perdre du terrain, aux États-Unis. Avant d’être rachetée par Tesla, SolarCity installait au bas mot l’équivalent de 73 mégawatts en capteurs solaires par trimestre. Ces trois derniers mois, ce total est passé à 47 mégawatts. Ça vaut à Tesla d’être rétrogradé au troisième échelon de ce marché, derrière Sunrun et Vivint, constate Fortune.

2- Le service de livraison montréalais GOLO lance sa propre monnaie. Non, pas question de parler de cryptomonnaie ou d’argent virtuel ici. Simplement que le service de livraison locale a décidé de célébrer son premier anniversaire en lançant un programme de fidélisation remettant un «dollar GOLO» pour chaque dollar dépensé via son application mobile. Ces dollars peuvent ensuite être utilisés pour payer pour d’autres achats. Pour les responsables du service, c’est un outil de plus pour rappeler à leurs clients qu’ils livrent plus que juste de la nourriture, expliquent-ils par communiqué.

3- Le marc de café pourrait remplacer l’huile de palme. Deux entrepreneurs écossais disent avoir mis au point un procédé capable d’extraire de l’huile du marc de café, ce qui permettrait de remplacer certains autres produits d’usage courant, comme l’huile de palme. Cette dernière est pointée du doigt par les environnementalistes, qui expliquent que sa popularité se traduit par une surproduction qui détruit les forêts dans certaines régions de la planète, dont l’Asie et l’Amérique du Sud, raconte la BBC.

4- Les employés d’Amazon peuvent être mis à la porte sans intervention humaine. Les employés des entrepôts d'Amazon ne l'ont pas facile. Une nouvelle enquête en rajoute, expliquant qu'en plus de suivre de près leur productivité, un système automatisé peut aller jusqu'à les congédier sans intervention d'un supérieur. Ainsi, entre août 2017 et septembre 2018, plus de 300 travailleurs d'un entrepôt de Baltimore, aux États-Unis, ont été remerciés après qu'il ait été jugé qu'ils n'atteignaient pas les cibles fixées par le système, raconte The Verge.

5- Le chiffre du jour : 25% (la surévaluation du temps travaillé par ceux qui en font trop). Plus les gens passent d’heures au bureau, plus ils ont tendance à surestimer le nombre d’heures qu’ils passent à travailler, rappelle le site Mother Jones.

6- Il y a de l’argent à faire à abattre les drones. On compte par millions les drones enregistrés auprès des autorités nord-américaines, ce qui hausse le risque d’incidents les impliquant. Et si des lois en encadrent l’opération, elles sont difficiles à faire respecter. À moins d’avoir la bonne technologie pour empêcher ces drones de pénétrer des zones qu’on désire protéger. «C’est un enjeu majeur, pas juste pour les aéroports, mais pour quiconque partage la zone aérienne au-dessus de nos têtes. C’est pourquoi plusieurs nouvelles entreprises spécialisées dans l'abattage de drones voient actuellement le jour, comme la société OpenWorks, dont le canon à drones s'avère fort populaire, raconte Yahoo.

7- Des drones pour réparer les façades de gratte-ciel? Ça s’en vient. Des chercheurs du Royal College de Londres pensent qu’en combinant des drones à des caméras capables de vision par ordinateur, il sera bientôt possible de repérer, puis de réparer de façon peu coûteuse des gratte-ciel, des tunnels, des pipelines et diverses structures difficiles d’accès sans intervention humaine. Si bien qu’un jour, on pourrait voir des drones en permanence dans les hauteurs des centre-ville, raconte Reuters.

8- La moitié des Américains qui paient les études de leurs enfants craignent pour leur propre retraite. 51% des parents américains qui se portent responsables jusqu’au bout des frais scolaires de leurs enfants affirment qu’ils ont dû sacrifier une partie de leur fonds de pension pour y parvenir, révèle un sondage en ligne effectué par le site Bankrate. Ce qui est tout aussi inquiétant, c’est qu’une tranche importante des adultes, aux États-Unis, n’épargne pas du tout pour ses vieux jours…

9- Les propositions pour refaire Notre-Dame ne sont pas toutes du meilleur goût… Maintenant que la France compte organiser un concours pour concevoir le nouveau toit de Notre-Dame de Paris, les designers s’en donnent à cœur joie, constate Dezeen, mais le résultat n’est pas toujours convaincant.

10- Une motomarine ou un sous-marin pour cet été? Pourquoi pas les deux! Predator Adventures a mis au point cette petite embarcation submersible qui semble à point pour ceux qui aiment jouer sur l’eau, ou même sous l’eau.


Sources: BBC, Bloomberg, communiqués, Dezeen, Fortune, Mother Jones, Reuters, The Verge, Yahoo, YouTube.

Suivez-moi sur Twitter:

NDLR: L'article des «10 Choses à savoir» reste un exercice de revue de presse. Les avis et opinions qui y sont rapportés ne reflètent pas nécessairement ceux et celles de la rédaction de Les Affaires.


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

Sur le même sujet

10 choses à savoir vendredi

20/03/2020 | Alain McKenna

Ces titres font bien en Bourse, pourquoi il vaut mieux travailler au lit, 10 semaines de confinement selon Gates.

10 choses à savoir jeudi

19/03/2020 | Alain McKenna

Votre pourboire peut sauver les restos, la quarantaine cause des divorces, un rouleau de papier toilette avec ce repas?

À la une

Bourse: Wall Street monte à la fin d'une journée en dents de scie

Mis à jour à 16:59 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Si les indices ont fini dans le vert, le marché a joué aux montagnes russes.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

08:25 | LesAffaires.com et AFP

«Quand on regarde les fondamentaux économiques, il est difficile de continuer à éprouver de l’appétit pour le risque.»

Titres en action: Air Transat, Airbus, Alcoa, Facebook, Boohoo

Mis à jour à 16:50 | AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.