Le repreneur de Chantiers Davie licencie

Publié le 25/05/2011 à 15:30, mis à jour le 25/05/2011 à 16:37

Le repreneur de Chantiers Davie licencie

Publié le 25/05/2011 à 15:30, mis à jour le 25/05/2011 à 16:37

Le constructeur naval italien Fincantieri, qui négocie actuellement l’acquisition de Chantiers Davie de Lévis conjointement avec l’équipementier DRS Technologies, a annoncé la fermeture de deux chantiers à Gênes et Naples. L’annonce de quelque 2550 licenciements consécutifs aux fermetures a provoqué la colère des travailleurs. Les manifestations qui ont suivi ont tourné à la violence et fait deux blessés.

La direction de Fincantieri, qui rencontrait à Rome aujourd’hui les chefs syndicaux, a justifié son plan de restructuration par la baisse des commandes dans les navires de croisière. Une autre réunion entre les parties patronale et syndicale est prévue le 6 juin.

Les syndicats ont demandé l’intervention du président italien Sylvio Berlusconi dans le dossier.

Fincantieri possède huit autres chantiers en Italie. Les mises à pied annoncées représentent plus du quart de ses effectifs.

Chez Chantiers Davie, on indique que les négociations avec Fincantieri se poursuivent malgré les fermetures annoncées en Italie. Le constructeur naval, qui s’est placé en février 2010 sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers, espère conclure la transaction avec ses acheteurs potentiel pour pouvoir décrocher ensuite une part des 35 milliards $ de contrats du gouvernement fédéral, qui amorcera prochainement le renouvellement de sa flotte.

À la une

Bourse: Wall Street termine mitigée, le Nasdaq sur un record

Mis à jour le 20/05/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de New York a conclu en ordre dispersé lundi.

OpenAI veut changer la voix de ChatGPT, trop proche de celle de Scarlett Johansson

20/05/2024 | AFP

L’entreprise a assuré que la voix de «Sky» n'avait pas été développée en se basant sur la voix de Mme Johansson.

Microsoft intègre l’IA générative directement dans ses PC

20/05/2024 | AFP

Selon Microsoft, plus de 50 millions de «PC IA» seront vendus dans les douze mois à venir.