La Davie franchit une nouvelle étape pour sa survie

Publié le 19/05/2011 à 13:51, mis à jour le 19/05/2011 à 13:53

La Davie franchit une nouvelle étape pour sa survie

Publié le 19/05/2011 à 13:51, mis à jour le 19/05/2011 à 13:53

[Photo : Bloomberg]

Le Chantier Davie de Lévis s’est qualifié pour répondre à l’appel d’offres du gouvernement fédéral qui doit octroyer à la fin de l’été des contrats d’une valeur de 35 milliards $ en 30 ans pour le renouvellement de sa flotte.

Ce matin, devant le juge Étienne Parent de la Cour supérieur du Québec, le contrôleur de l’entreprise, Pierre Laporte, a témoigné des plus récents accomplissements de l’entreprise pour garantir sa solvabilité. Chantier Davie s’est placé sous la protection de la «Loi sur les arrangements avec les créanciers» en février 2010 et, depuis, l’entreprise tente de relancer ses activités.

Présélectionnée avec quatre autres chantiers canadiens pour l’obtention des contrats fédéraux, la Davie devait néanmoins identifier des acheteurs solvables et décrocher un contrat pour la fabrication d’un navire de 1000 tonnes pour répondre aux critères de l’appel d’offres. Le nouvel investisseur, le géant italien Fincantieri, a créé une nouvelle entité, la New Co., et celle-ci a décroché le contrat requis, a annoncé ce matin M. Laporte. Aucun détail n’a cependant été donné sur le client et la valeur de sa commande.

La vente de la Davie à Fincantieri n’est pas encore officialisée, mais les négociations se poursuivent intensément. Une transaction doit impérativement être conclue avant le 7 juillet, date limite pour le dépôt des soumissions pour le renouvellement de la flotte canadienne.

Au début du mois, Chantier Davie a conclu des ententes de principe avec les quatre syndicats représentant les employés de l’usine navale; une autre condition importante pour favoriser l’aboutissement de la transaction avec Fincantieri.

La Davie a demandé à Investissement Québec un troisième financement intérimaire de 2,2 millions$ pour poursuivre ses activités administratives jusqu’à la date fatidique du dépôt des soumissions.

À la une

À surveiller: Saputo, Empire et CAE

Il y a 21 minutes | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de Saputo, Empire et CAE? Voici quelques recommandations d’analystes.

Attention avec la révolution des «Top Guns»

EXPERT. Ne rêvons pas en couleur. Rappelons-nous que la classe managériale n’a pas toutes les réponses à nos problèmes

Bourse: Wall Street ouvre en ordre dispersé, attentisme avant Nvidia

Mis à jour il y a 48 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto ouvre en baisse.