Les ventes de logements ont reculé de 9% à Montréal le mois dernier

Publié le 03/06/2022 à 15:58

Les ventes de logements ont reculé de 9% à Montréal le mois dernier

Publié le 03/06/2022 à 15:58

Par La Presse Canadienne

Les maisons unifamiliales ont vu leurs ventes chuter de 7%, tandis que celles des copropriétés ont diminué de 10%. (Photo: La Presse Canadienne)

Un ralentissement des ventes de maisons a continué de se dessiner à Montréal le mois dernier, celles-ci ayant chuté de 9 % par rapport au même mois l’an dernier, a indiqué vendredi l’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ).

Au total, 4874 ventes ont été enregistrées dans la région métropolitaine pour le mois de mai, une baisse par rapport aux 5354 transactions de mai 2021, a précisé le groupe.

Le ralentissement des ventes a été le plus évident dans la catégorie des plex, soit les immeubles de deux à cinq logements comme les duplex et les triplex. Leurs ventes ont diminué de 15 % sur un an.

Les maisons unifamiliales ont vu leurs ventes chuter de 7%, tandis que celles des copropriétés ont diminué de 10%.

L’APCIQ a précisé que les prix médians étaient passés de 580 000 $ en avril pour les maisons unifamiliales à 576 000 $ en mai, ce qui représentait leur deuxième baisse mensuelle consécutive, une première depuis juin 2021. Cependant, le prix médian du mois dernier est toujours supérieur de 16 % à celui de mai 2021.

Les nouvelles inscriptions à la vente ont grimpé de 12% le mois dernier pour se chiffrer à 7152, alors qu’elles avaient été 6360 il y a un an. Le nombre d’inscriptions actives est cependant resté pratiquement inchangé par rapport à mai 2021.

«Jamais autant de nouvelles propriétés n’ont été mises en vente sur le marché de la région métropolitaine de recensement de Montréal pour cette période de l’année depuis 2014», a souligné le directeur du service de l’analyse de marché de l’APCIQ, Charles Brant, dans un communiqué.

«Il s’agit ainsi de la première fois depuis 2015 que le marché de la RMR de Montréal enregistre une hausse (0,3 %) de son inventaire de propriétés sur le marché pour cette période de l’année. C’est aussi le premier mois, toutes périodes confondues depuis septembre 2015.»

 

Sur le même sujet

Quel était le prix national moyen d'une maison en août?

Les prix moyens des propriétés à Montréal et à Québec ont atteint leur sommet en mai 2022.

Re/Max prévoit une baisse de 2,2% des prix des maisons cet automne

Mis à jour le 28/09/2022 | La Presse Canadienne

Les taux hypothécaires ont fortement augmenté cette année, faisant grimper le coût d’emprunt pour les acheteurs.

À la une

Les chefs de parti donnent un dernier coup à la veille du scrutin

Mis à jour le 02/10/2022 | La Presse Canadienne

Plusieurs chefs se sont rendus dans des circonscriptions où se déroulent des luttes serrées à la veille du scrutin.

Questions des entrepreneurs, réponses des partis: la relève manufacturière

Édition du 21 Septembre 2022 | Catherine Charron

La question de François-Xavier Tétreault, cofondateur des équipements Ostrya.

Questions des entrepreneurs, réponses des partis: la transition énergétique

Édition du 21 Septembre 2022 | François Normand

La question de Patrick Decostre, président et chef de la direction de Boralex.