Québec cumule un excédent de 867M$ pour le premier trimestre de l'exercice 2022-2023

Publié le 30/09/2022 à 18:42

Québec cumule un excédent de 867M$ pour le premier trimestre de l'exercice 2022-2023

Publié le 30/09/2022 à 18:42

Par La Presse Canadienne

Québec a précisé qu’il visait toujours un déficit budgétaire de 1,7G$ pour l’ensemble de l’exercice 2022-2023 avant utilisation de la réserve de stabilisation. (Photo: La Presse Canadienne)

Québec a fait état vendredi d’un excédent budgétaire de 867 millions de dollars (M$) pour les trois premiers mois de son exercice financier 2022-2023, ce qui représentait une amélioration de 1,2 milliard de dollars (G$) par rapport à la même période l’an dernier.

Dans son Rapport mensuel des opérations financières, Québec a indiqué que ses revenus avaient grimpé de 9,5% au cours de ce premier trimestre, pour atteindre 35,5G$, comparativement à 32,4G$ pour la même période l’an dernier.

Les revenus autonomes du gouvernement ont grimpé de 12,8% sur un an pour atteindre 28,6G$ au premier trimestre, ce que Québec a attribué à la bonne tenue de l’activité économique et à l’allègement des mesures de santé publique d’avril à juin, ce qui a eu «un effet positif» sur les revenus par rapport à l’an dernier. Les revenus fiscaux ont notamment progressé de 13,8% à 23,2G$.

Les transferts fédéraux ont pour leur part diminué de 2,7% à 6,8G$ au premier trimestre, essentiellement à cause d’une diminution des revenus provenant des transferts pour la santé, en partie compensée par une hausse des revenus provenant de la péréquation, a expliqué Québec.

Les dépenses sont passées de 31,9G$ l’an dernier à 33,7G$ au plus récent trimestre, une progression de 5,6%. Des hausses des dépenses en éducation (+11,4%) et en enseignement supérieur (7,3%) ont plus que contrebalancé une baisse de 0,5% des dépenses dans le portefeuille de la santé et des services sociaux.

Québec a précisé qu’il visait toujours un déficit budgétaire de 1,7G$ pour l’ensemble de l’exercice 2022-2023 avant utilisation de la réserve de stabilisation. Cette prévision inclut une provision pour risques économiques et autres mesures de soutien et de relance de 2,0G$.

À la une

Bourse: Toronto retraite de plus de 250 points

Mis à jour à 18:54 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street termine en baisse, le spectre de la récession plane.

À surveiller : Dollarama, Goodfood et Boyd Group

Que faire avec les titres de Dollarama, Goodfood et Boyd Group?

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour à 17:34 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.