La vente du Canadien est bouclée

Publié le 10/09/2009 à 16:14

La vente du Canadien est bouclée

Publié le 10/09/2009 à 16:14

LesAffaires.tv

La famille Molson, qui dirige le rachat du Club de hockey Canadien, vient d’annoncer que le montage financier nécessaire à ce dernier est pour ainsi dire bouclé. Plus qu’une signature et que l'approbation de la LNH avant que les Molson prennent la barre de l’emblématique club de hockey.

C’est un George Gillett émotif et à fleur de peau qui s’est présenté devant les journalistes, ce matin. La voix tremblante et la larme à l’œil, celui qui passe le flambeau à la famille Molson a rappelé que les huit années qu’il a passées comme propriétaire du Canadien de Montréal étaient, pour lui et sa famille, les plus belles de sa vie.

Par la suite, Geoffrey Molson, qui deviendra sous peu propriétaire et président du conseil d’administration de l’organisation, a pris la parole. Se présentant comme un «fan» inconditionnel du club, il a confirmé que d’ici peu de temps, l’entente sera conclue grâce à la participation d’un groupe de « partenaires importants » : le holding privé Woodbridge, le Fonds de la FTQ, Luc Bertrand (ancien PDG de la Bourse), BCE et Michael Andlauer (propriétaire des Bulldogs) .

Avare d'informations quant à la participation de chacun des partenaires – « c’est une transaction privée » –, Geoffrey Molson a toutefois indiqué que la famille Molson détiendra 19,9% de l’équipe le Club de hockey Canadien, dans le Centre Bell et dans le Groupe spectacles Gillett.

Avec cette transaction, « les deux tiers » de l’organisation reviennent entre les mains de propriétaires québécois, a-t-il précisé. Plus tôt, le ministre du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation, Clément Gignac, avait souligné que c’est le fait que le contrôle majoritaire de l'équipe soit détenu par des actionnaires québécois qui a incité le gouvernement du Québec à s'impliquer dans la transaction.

Car voilà, avant la conférence de presse, le gouvernement du Québec a confirmé l'octroi d'un prêt maximal de 75 millions de dollars pour l'achat des parts de la famille Gillett et de Molson Coors par un groupe dirigé par la famille Molson. Le prêt sera octroyé par Investissement Québec. Ce dernier comportera des intérêts au taux requis par le détenteur de la dette senior avec une prime de 1,25%.

À la une

Bourse: Wall Street finit dans le rouge en attendant le rapport américain sur l’emploi

Mis à jour le 06/10/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a clôturé sur un recul de plus de 200 points.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour le 06/10/2022 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: mdf commerce, Twitter et Lightspeed

06/10/2022 | Charles Poulin

Que faire avec les titres mdf commerce, Twittert et Lightspeed? Voici quelques recommandations d’analystes.