La politique internationale du Québec trop axée sur l'économie, estime Nadeau-Dubois

Publié le 26/09/2022 à 13:52, mis à jour le 26/09/2022 à 18:01

La politique internationale du Québec trop axée sur l'économie, estime Nadeau-Dubois

Publié le 26/09/2022 à 13:52, mis à jour le 26/09/2022 à 18:01

Par La Presse Canadienne

Le chef de QS, Gabriel Nadeau-Dubois, souhaite élargir le mandat des représentations québécoises à l’étranger. (Photo: La Presse Canadienne)

Sous François Legault, la présence internationale du Québec s’est «beaucoup ratatinée autour des enjeux économiques», reproche Gabriel Nadeau-Dubois qui souhaite élargir le mandat des représentations québécoises à l’étranger au dossier des changements climatiques, notamment.

Bien que le co-porte-parole de Québec solidaire (QS) reconnaisse l’importance de la dimension économique pour les délégations générales, les bureaux ou les antennes internationales, leur rôle ne peut se limiter qu’à ce champ d’activité.

«Ce n’est pas juste ça le Québec. Ça ne peut pas être juste ça, notre présence internationale. Il faut aussi que ce soit une promotion du fait français, de la francophonie. Il faut que ce soit aussi une présence qui vise à apaiser les conflits mondiaux», a détaillé lundi matin M. Nadeau-Dubois, invité à présenter la vision de son parti en matière de relations internationales.

Il a ajouté que la mission des représentations toucherait la culture, la coopération internationale et la coopération environnementale, advenant un gouvernement solidaire.

«Je veux que sur la scène internationale le Québec soit un leader climatique, je veux qu’on parle de notre propre voix, qu’on essaie de tirer l’ensemble de nos alliés internationaux vers le haut en matière d’ambition climatique. Ce serait ça la priorité numéro un des délégations du Québec à l’international», a poursuivi M. Nadeau-Dubois en conférence de presse à Montréal.

Contrairement à la cheffe du Parti libéral du Québec, Dominique Anglade, le co-porte-parole de QS n’a pas voulu se prononcer à savoir si le Québec devrait participer ou non au Sommet de la Francophonie prévu en novembre à Tunis.

M. Nadeau-Dubois a dit vouloir «prendre la question en délibéré». La cheffe libérale a affirmé dimanche qu’elle participerait à l’événement, si elle devenait première ministre. Ottawa travaille en coulisse pour reporter de nouveau cette rencontre internationale en raison de la situation politique instable en Tunisie, a rapporté La Presse en août.

Mobiliser les jeunes

Au deuxième jour du vote par anticipation, le leader de Québec solidaire a de nouveau lancé un appel au vote massif des jeunes, accompagné de sa co-porte-parole Manon Massé. Il avait porté un tel message la veille, à Rimouski.

«On sait que c’est un défi que les jeunes aillent voter. Ce n’est pas pour rien qu’on fait cet appel-là ce matin. De manière générale, les jeunes électeurs vont moins aux urnes, et ça, c’est un problème pour notre démocratie», a-t-il déclaré flanqué de plusieurs de ses jeunes candidats.

M. Nadeau-Dubois s’est défendu de délaisser les autres générations. Il dit avoir tendu la main aux autres groupes d’âge de l’électorat avec, entre autres, des propositions en matière de santé et de soins à domicile, au cours de la campagne.

«Quand on parle de contrôler la hausse des loyers, ça ne concerne pas juste les 39 ans et moins. Il y a des familles qui n’arrivent plus à payer leur loyer, qui n’arrivent plus à se trouver un loyer. Quand on parle de l’hygiène menstruelle accessible gratuitement, on ne s’adresse pas juste aux 39 ans et moins», a renchéri Manon Massé.

Le co-porte-parole doit retourner une deuxième fois en deux semaines, lundi en fin de journée, dans le fief de Mme Anglade, dans le sud-ouest de Montréal.

QS croit en ses chances de ravir le siège de Saint-Henri–Sainte-Anne le 3 octobre. «C’est une circonscription où il y a beaucoup de solidaires, où on a le vent dans les voiles depuis plusieurs élections», a soutenu M. Nadeau-Dubois.

C’est Guillaume Cliche-Rivard, un avocat spécialisé en droit de l’immigration, qui porte les couleurs de la formation politique.

Cette dépêche a été rédigée par Frédéric Lacroix-Couture avec l’aide financière des Bourses de Meta et de La Presse Canadienne pour les nouvelles.

Sur le même sujet

Responsabilités confiées par Legault aux élus de la CAQ: les hommes d'abord

Ces diverses nominations sont souvent le prix de consolation offert aux députés qui n'ont pas eu un ministère.

QS prêtera serment au roi pour déposer un projet de loi abolissant l'obligation

Mis à jour le 03/11/2022 | La Presse Canadienne

Dès la rentrée au Salon Bleu, le parti déposera un nouveau projet de loi afin de rendre ce serment facultatif.

À la une

Bourse: Wall Street a le souffle coupé par la Chine et la Fed

Mis à jour le 28/11/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. L'indice phare de la Bourse de Toronto clôture en baisse de 150 points.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour le 28/11/2022 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: Apple, Calian et Groupe TMX

28/11/2022 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Apple, Calian et Groupe TMX ? Voici quelques recommandations d’analystes.