Hausse de 3,73$ l'heure pour des employés de métier... avant le début des négos

Publié le 21/02/2022 à 11:48

Hausse de 3,73$ l'heure pour des employés de métier... avant le début des négos

Publié le 21/02/2022 à 11:48

Par La Presse Canadienne

La concurrence est si vive pour trouver et garder des employés de métier que la section locale du syndicat Unifor et l’entreprise se sont entendues pour rouvrir la convention collective avant même son échéance. (Photo: 123RF)

Autre illustration des difficultés de recrutement d’employés de métier: alors que la convention collective n’était même pas encore échue et que la négociation n’a pas encore commencé, le salaire d’employés de métier est augmenté de 3,73 $ l’heure à l’usine de carton WestRock de La Tuque.

L’usine fabrique du carton pour l’emballage et le secteur alimentaire. Le syndicat Unifor, affilié à la FTQ, y représente 250 travailleurs.

La concurrence est si vive pour trouver et garder des employés de métier que la section locale du syndicat Unifor et l’entreprise se sont entendues pour rouvrir la convention collective avant même son échéance, prévue à la fin d’août, et bonifier des conditions de travail… avant même que les négociations débutent pour renouveler la convention collective.

Ainsi, ce sont les employés de métier de classe A qui voient leur salaire grimper de 3,73 $ l’heure. Ceux de classe B voient leur salaire augmenter de 2,61 $ l’heure.

Aussi, deux classifications de techniciens ont été ajoutées, le niveau 2 à 48,50 $ l’heure et le niveau 3 à 52 $ l’heure.

Les négociations pour renouveler la convention collective commenceront en mars.

En entrevue avec La Presse Canadienne, Renaud Gagné, directeur québécois d’Unifor, explique que cette situation n’est pas unique: il a vu plusieurs cas depuis l’été 2020, à cause de la forte concurrence pour recruter et retenir ce type de travailleurs.

À la une

Bourse: Wall Street boosté par Facebook

Mis à jour à 18:56 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a limité ses pertes grâce au secteur des technos.

Alphabet déçoit avec des revenus et un bénéfice net inférieurs aux attentes

16:34 | AFP

Son titre perdait plus de 4% lors des échanges électroniques après la clôture de la Bourse.

Amazon dépasse les attentes avec plus de 149G$ de chiffre d’affaires au 4T

16:29 | AFP

À Wall Street, son titre perdait plus de 4% lors des échanges électroniques après la clôture de la Bourse.