Barrick Gold met fin à la structure de coprésidence

Publié le 17/08/2015 à 13:09

Barrick Gold met fin à la structure de coprésidence

Publié le 17/08/2015 à 13:09

Par La Presse Canadienne

Photo Bloomberg.

Barrick Gold (Tor., ABX) a indiqué que l'un de ses deux coprésidents se retirera de l'entreprise à la fin de l'année, et qu'un certain nombre d'autres cadres supérieurs obtiennent d'autres responsabilités.

Kelvin Dushnisky assure seul la présidence dès maintenant, tandis que Jim Gowans, qui partageait les fonctions depuis les nominations en juillet 2014, sera un conseiller principal du président du conseil John Thornton jusqu'à la fin de 2015.

M. Thornton a fait valoir, lundi, par communiqué, que le moment était bien choisi pour mettre en place une structure qui soutient la vision d'un retour à « un modèle allégé et décentralisé ayant contribué aux premiers succès de l'entreprise ». Il a dit espérer voir les « leaders sur le terrain agir comme de véritables propriétaires d'entreprises ».

Richard Williams, qui avait servi comme chef du personnel, deviendra directeur de l'exploitation, tandis que Basie Maree, qui était vice-président principal des services techniques, a été désigné directeur technique.

Barrick a affirmé que les changements à la direction cadraient dans la stratégie globale visant à augmenter l'efficience et réduire les coûts.

Plus tôt ce mois-ci, Barrick a annoncé des plans pour réduire les dépenses d'environ 2 milliards $ d'ici la fin 2016.

La société aurifère a aussi réduit son dividende par 60 pour cent, à deux cents par action.

À la Bourse de Toronto, l'action de Barrick gagnait, lundi midi, 22 cents, ou plus de deux pour cent, à 10,29 $.

 

 

À la une

L’immobilier entre deux tempêtes

Il y a 56 minutes | Jean Sasseville

BLOGUE INVITÉ. Une tempête s’est abattue sur le marché immobilier en mars 2022.

Bourse: Toronto retraitait en fin de matinée avec le cours du pétrole brut

Mis à jour à 12:03 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street en baisse, l'idée d'une récession tourne en boucle.

Les nouvelles du marché

Mis à jour à 08:56 | Refinitiv

Hausse de taux attendue au Canada, mise en garde des banques américaines contre une récession l’an prochain.