Les ventes au détail montent moins que prévu aux États-Unis

Publié le 13/12/2011 à 08:58, mis à jour le 13/12/2011 à 10:56

Les ventes au détail montent moins que prévu aux États-Unis

Publié le 13/12/2011 à 08:58, mis à jour le 13/12/2011 à 10:56

Par lesaffaires.com

Les ventes au détail ont progressé à leur plus faible rythme en cinq mois en novembre aux États-Unis.

Les ventes ont avancé de 0,2 %, comparativement à la donnée révisée de 0,6 % en octobre, selon les statistiques publiées par le département du Commerce américain. Les économistes sondés par Bloomberg prévoyaient une hausse des ventes de 0,6 % en novembre.

Les ventes excluant les automobiles et les recettes des stations-service ont également progressé de 0,2 % en novembre.

La croissance des ventes au détail en novembre se situe clairement sous les attentes, écrit Francis Généreux, économiste principal chez Desjardins. « Les bonnes ventes liées à l’après-Thanksgiving ont probablement affaibli les secteurs moins populaires en ce début de saison des Fêtes. Il faut maintenant espérer que les achats des Fêtes s’accéléreront d’ici Noël. »

L’amélioration observée sur le marché de l’emploi aux États-Unis en novembre pourrait toutefois donner un nouvel élan au secteur du commerce de détail. Il y a eu création de 120 000 emplois le mois dernier au sud de la frontière et le taux de chômage a fléchi à 8,6 %, son plus bas niveau depuis mars 2009.

Par ailleurs, les consommateurs américains se montrent aussi plus confiants envers l'économie. L’indice de confiance du Conference Board a enregistré en novembre son plus fort gain depuis avril 2003, tandis que l’indice de confiance Thomson Reuters/Université du Michigan a grimpé en décembre à un sommet en six mois.

 

 

 

 

À la une

Les nouvelles du marché du lundi 4 mars

Mis à jour il y a 16 minutes | Refinitiv

Les producteurs de l'OPEP+ prolongent les réductions de la production de pétrole jusqu'au T2.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi 4 mars

Mis à jour il y a 27 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les marchés mondiaux étaient mitigés lundi matin.

Peu de gain de productivité? Oubliez les hausses salariales réelles

Mis à jour à 07:41 | Catherine Charron

RHÉVEIL-MATIN. Depuis trente ans, productivité et revenus suivent la même trajectoire, a observé un économiste de RBC.