Vitrine du détail: Joanel veut que ses marques rayonnent encore plus


Édition du 21 Juin 2014

Vitrine du détail: Joanel veut que ses marques rayonnent encore plus


Édition du 21 Juin 2014

Par Pierre Théroux

Johanne Boivin, présidente et chef de la direction de Joannel

À l'automne 2012, pour célébrer son 20e anniversaire, Joanel s'est offert un précieux cadeau. L'entreprise de sacs à main, qui vend ses créations auprès de quelque 2 000 détaillants à l'échelle du pays, décidait d'en faire étalage dans sa propre boutique.

«Chez les détaillants, faute d'espace et selon le type de clientèle, les clients ne voient qu'une infime partie de nos collections. La boutique [3 000 pi2 à Laval] nous permet d'avoir un magasin phare non seulement pour faire augmenter les ventes, mais aussi pour faire davantage rayonner les marques», explique la présidente et chef de la direction, Johanne Boivin.

Et pour rayonner encore plus, Joanel, qui conçoit ses propres collections de sacs à main et d'accessoires sous les marques Joanel, Ugo Santini, Mouflon et Edgar & Sooky, a décidé l'an dernier de se lancer dans la production de marques maison. Elle a ainsi signé une entente avec le Cirque du Soleil pour la création originale de différents produits, notamment des sacs à main, étuis à tablette ou porte-monnaies, pour le marché des boutiques hors taxes.

Johanne Boivin se réjouit de cette association qui pourrait en outre lui ouvrir plus grandes les portes du marché international où elle commence à faire sa marque. «Le Cirque est reconnu partout dans le monde. C'est une belle visibilité», dit-elle, en soulignant que le nom de Joanel apparaît sur les étiquettes des produits développés pour le Cirque du Soleil.

La première collection printemps 2014, dont le design et les couleurs s'inspirent des spectacles et costumes de cette célèbre entreprise de divertissement, est offerte depuis peu à l'aéroport de Montréal. L'entreprise est actuellement en pourparlers pour offrir ces produits dans d'autres boutiques hors taxes.

Percée aux États-Unis

Joanel a aussi conclu à l'automne 2013 un partenariat avec Bureau en Gros pour le développement d'une collection exclusive de porte-documents à l'intention des femmes d'affaires ; celle-ci est offerte dans les 70 succursales de ce détaillant d'articles de bureau. Là encore, Joanel y voit des perspectives de développement à l'extérieur du Québec, puisque des discussions ont été entamées avec le géant américain Staples, propriétaire de Bureau en Gros.

Sa récente percée en sol américain se traduit aussi par la fabrication de sacs à main personnalisés pour la chaîne Naturalizer et la vente de ses propres marques dans les hôtels de MGM Resorts International, à Las Vegas. Joanel espère étendre ses ventes dans l'ensemble des établissements de la chaîne hôtelière. L'entreprise a aussi des discussions avec la célèbre chaîne Macy's.

Joanel, qui réalise 15 % de ses revenus à l'extérieur du Canada, estime ainsi pouvoir accroître ses ventes à l'international dans les prochaines années. La PME de Laval, qui emploie 25 personnes, ne délaisse pas pour autant le marché québécois, qui représente 50 % de ses revenus.

«C'est notre château fort, et il y a encore un potentiel de croissance», constate Mme Boivin. L'ouverture de la boutique lui a entre autres démontré que la marque haut de gamme Ugo Santini mérite d'être plus connue, puisque le pourcentage de ventes de cette marque y est plus élevé que chez les détaillants.

La marque Joanel génère 50 % des ventes de l'entreprise, comparativement à 30 % pour Mouflon et 5 % pour Ugo Santini.

Retrouvez la version longue de cet article sur iPad.

À la une

Lithium en territoire cri: une mine qui divise et ravive de vieilles blessures

La région autour de Nemaska possèderait l‘un des plus grands gisements de spodumène au monde.

Cinq prévisions pour l'immobilier et le bois en 2023

04/02/2023 | François Normand

ANALYSE. Fastmarkets vient de publier cinq prévisions qui affecteront plusieurs entreprises au Québec.

Elon Musk déclaré non coupable de fraude pour ses tweets sur l’action Tesla

03/02/2023 | AFP

Elon Musk a été déclaré non coupable de fraude pour ses tweets sur l’action Tesla.