Aéroport de Québec: le projet de parc d'attraction est abandonné

Publié le 14/07/2010 à 10:09

Aéroport de Québec: le projet de parc d'attraction est abandonné

Publié le 14/07/2010 à 10:09

Par André Dubuc

Le nouveau parc d’attractions, imaginé par Guy Drouin, propriétaire du populaire Village Vacances Valcartier, ne verra pas le jour de sitôt à l'Aéroport de Québec.

Dans un entretien avec LesAffaires.com, M. Drouin a confirmé que le projet qui avait été ébruité par le journal Le Soleil l’automne dernier ne se fera pas comme prévu.

En septembre 2009, le quotidien révélait que Guy Drouin détenait 10 million de pieds carrés de terrain sur lesquels il voulait ériger un centre récrotouristique quatre saisons de 100 millions de dollars.

PLUS: Congédiement à l'Aéroport de Québec: le maire Labeaume attend des explications 

Le maire de Québec, Régis Labeaume, avait alors applaudi à l’idée. Mais les fonctionnaires de la ville préféraient que les terrains servent à des fins industrielles.

« L’idée est abandonnée. Je viens d’investir de 45 millions au parc aquatique Calypso (à Limoges, près d’Ottawa). Je veux souffler, dit l’homme d’affaires de 63 ans. La Ville est présentement en négociations avec nous pour y implanter un grand parc industriel et technologique. Éventuellement, le centre récréotouristique pourrait se faire sur d’autres terrains à Québec ou dans une autre ville », a-t-il confié.

Les terrains en question sont situés entre le boulevard Hamel, au sud, et l’aéroport, au nord, le golf Albatros, à l’est, et la route Jean-Gauvin, à l’ouest.

Il existe en effet une rareté de terrains industriels sur la Rive-Nord de Québec, selon une présentation du Groupe Altus dont nous avons obtenu copie. Le potentiel de développement se situe à Lévis, sur la Rive-Sud de Québec, où le prix des terrains disponibles est deux fois moindre qu’à Québec.

Le Parc technologique du Québec Métropolitain affiche pratiquement complet. Sur une superficie de 15 millions de pieds carrés, il lui reste 1,4 million de pieds carrés de terrain à vendre si on exclut les espaces verts à protéger.

À suivre dans cette section

À la une

Cook it avale MissFresh

Le montant de la transaction annoncée lundi n’a pas été dévoilé.

Bourse: Wall Street recule au début d'une semaine chargée

Mis à jour à 17:06 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Cette semaine est marquée par des réunions de banques centrales et les élections britanniques.

Titres en action: HBC, HSBC, Paccar...

07:01 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.