La start-up européenne Dialectica va créer 400 emplois à Montréal

Publié le 09/11/2021 à 06:00

La start-up européenne Dialectica va créer 400 emplois à Montréal

Publié le 09/11/2021 à 06:00

Par Olivier Schmouker

Les 100 prochaines recrues seront embauchées d'ici l'été prochain. (Stefan Stefancik pour Unsplash)

La start-up européenne Dialectica va procéder à la création de quelque 400 emplois à Montréal d’ici les cinq prochaines années. Cela représentera environ 50% de ses effectifs à l’échelle internationale.

Dialectica dispose de bureaux à Montréal depuis septembre 2020. Elle y compte aujourd’hui une centaine d’employés. Les 100 prochaines recrues devraient être embauchées d’ici l’été 2022.

«Notre décision de venir à Montréal a été influencée par plusieurs facteurs: on y trouve un système d’immigration accueillant et généreux, une diversité culturelle et linguistique, l’accès à des diplômés de haut niveau issus d’universités de réputation internationale et un bassin de jeunes talents très motivés», dit Maggie Da Prato, cheffe du développement de talents, de Dialectica.

La start-up permet aux experts de sociétés d’investissement d’avoir des informations financières en temps réel et d’entrer rapidement en contact avec des acteurs clés des industries, des marchés et des régions qui les intéressent. Elle a vu le jour à Londres, au Royaume-Uni, en 2015. Elle dispose pour l’heure de bureaux à Londres, Athènes (Grèce), New York (États-Unis) et Montréal.

Dialectica entend faire de son bureau montréalais son «pôle décisionnel» pour l’Amérique. «C’est à Montréal que sera élaborée la stratégie de croissance en Amérique, et même à l’échelle de la planète», dit George Tsarouchas, PDG et cofondateur de Dialectica, en soulignant qu’il s’agit de partir ainsi à la conquête d’un marché évalué à «plus de 1,5 milliard de dollars». 

Signe que le Canada est appelé à jouer un rôle crucial dans le développement de Dialectica, un autre bureau canadien doit ouvrir dans le courant du mois de novembre, à Vancouver, en Colombie-Britannique. Sa mission: répondre aux besoins de la clientèle qui travaille dans le fuseau horaire du Pacifique. Une centaine d’employés devraient y être embauchés durant les trois prochaines années.

Sur le même sujet

É-U: seulement 199 000 emplois créés en décembre

07/01/2022 | AFP

Le taux de chômage a néanmoins continué de baisser et ce, plus que prévu, tombant à 3,9%.

Taux de chômage de 5,9% au Canada et de 4,6% au Québec en décembre

Mis à jour le 07/01/2022 | La Presse Canadienne

L’emploi a augmenté de 55 000 au pays en décembre, en raison de la hausse de 44 000 observée dans le secteur des biens.

À la une

Le Canada est encore loin d'avoir une vraie stratégie industrielle

Il y a 1 minutes | François Normand

ANALYSE. Un an après le dépôt d’un important rapport à ce sujet, Monique Leroux explique ce qu’il manque pour y arriver.

Un ruban intelligent pour traiter des enfants à l’urgence

21/01/2022 | Emmanuel Martinez

Une start-up montréalaise a conçu un dispositif qui permet de mieux déterminer la dose de médicaments pour les enfants.

Bourse: Wall Street termine en forte baisse, la Fed et Netflix font tomber les indices

Mis à jour le 21/01/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine en baisse de plus de 400 points.