2008, une année à vite oublier

Publié le 31/12/2008 à 00:00

2008, une année à vite oublier

Publié le 31/12/2008 à 00:00

Par Olivier Schmouker

Ainsi, le S&P/TSX a clos le 31 décembre à 8 981 points, alors qu’il avait atteint les 13 833 points à la même date de l’année précédente. C’est une chute de quelque 35%.

L’ensemble des indices de la Bourse de Toronto ont connu une mauvaise année. L’Equity Index Information Technology a ainsi reculé de 55%, à 175 points ; L’Equity Index Financials, de 43%, à 1 063 points ; L’Equity Index Energy, de 41%, à 2 104 points ; etc.

Plusieurs titres boursiers ont vu leur valeur dégringoler en queslques mois. Par exemple, le titre de Research in Motion a perdu 56% de sa valeur, son pic dans l’année ayant été de 150 dollars à la Bourse de Toronto. L’action de Nortel a chuté de 97%, pour ne valoir plus que 26 cents. Quant à celle de Quebecor World, elle ne vaut plus qu’un seul cent…

Les Etats-Unis frappés de plein fouet

Idem à Wall Street, dont c’est l’une des pires fins d’année de son histoire. L’indice S&P 500 a terminé l’année avec une chute annuelle de 41%, à 902,19 points. Le Nasdaq, de 43%, à 1 577,03 points. Et le Dow Jones, de 37%, à 8 772,96 points.

Cela étant, des analystes veulent croire que les autorités américaines – avec l’avènement de Barack Obama à la présidence – vont multiplier les mesures de soutien à l'économie.

La Réserve fédérale américaine a confirmé mardi soir qu'elle allait commencer à racheter au début de janvier des produits issus de la titrisation de crédits immobiliers, des mortgage backed securities (MBS), dans le but d'en acquérir pour 500 milliards de dollars américains d'ici la fin de juin, dans le cadre d'un programme annoncé le mois dernier.

Un phénomène planétaire

Le recul boursier est en fait mondial. Ainsi, l'indice RTS de la Bourse de Moscou a dégringolé de 72% en 2008. Il a clôturé la séance de mercredi en hausse de 1,03%, à 631,89 points, soit 80 points au-dessus de son plus bas de l'année, de 549,06 points.

Il ne s'agit pas en 2008 de la pire performance annuelle de l'indice russe, qui avait plongé de 85% lors de la crise financière de 1998, marquée notamment par une dévaluation du rouble.

En Chine, la bourse de Shanghaï a perdu 65% en 2008, le pire résultat annuel de son histoire.

L'indice Shanghaï Composite a cédé 0,7% mercredi pour terminer l'année à 1 820 points. L'indice a connu une chute régulière tout au long de l'année, atteignant son plus bas niveau le 4 novembre à 1 706 points, puis a remonté jusqu'à 2 090, le 8 décembre, avant de rechuter.

L'indice Shenzhen composite du second marché chinois a perdu de son côté 1,3% mercredi pour terminer à 553,30 points.

En Europe, l'indice CAC 40 de la Bourse de Paris a clos jeudi la pire année de son histoire : -42%. Un recul presque aussi fort que l'indice Eurostoxx des 50 principales valeurs de la zone euro (-44%).

Le CAC 40 a fini la journée de mercredi sans grand changement (+0,03%, à 3 217 points) dans un volume particulièrement étroit de 803 millions d'euros sur un total de 1 milliard d'euros échangés à Paris.

La perte annuelle est la plus forte jamais enregistrée par l'indice depuis sa création en juin 1988. La précédente baisse annuelle record remonte à 2002 (-33%).

Francfort, qui a fermé ses portes mardi, a accusé une perte annuelle record de 40% de même que Londres (-31%).

L'ensemble des marchés, toutes classes d'actifs confondues, ont connu une année rude, la crise financière déclenchée en 2007 par une crise de l'endettement et du crédit, aux Etats-Unis notamment, ayant contaminé le reste de l'économie en 2008.

À quoi s’attendre en 2009 ?

Nombre d’analystes veulent croire que l'action massive des banques centrales et les plans de relance budgétaire des gouvernements du monde entier permettront de sortir de la récession dans la deuxième moitié de 2009. Mais cela est loin d'être sûr…

«On veut vite oublier 2008. Mais ce n'est pas sûr que 2009 amène une embellie, au début en tous cas», commente auprès de Reuters un courtier sur dérivés actions d'une banque américaine, dont l’identité n’a pas été divulguée.

Avec Reuters.


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

À la une

Les plans d'embauches demeurent timides, dit la Banque du Canada

Plusieurs sociétés de services et d’énergie ne s’attendent pas à un retour au niveau d’emploi d’avant la pandémie.

Un projet pilote de vente de cannabis pour Couche-Tard en Alberta

Le détaillant Fire & Flower ouvrira deux succursales près de celles de Circle K à Calgary et à Grande Prairie.

À surveiller : Goodfood, PayPal et Propriétés de Choix

Que faire avec les titres de Goodfood, PayPal et Propriétés de Choix? Voici quelques recommandations d’analystes.