Rémunération des médecins spécialistes: «On n'a rien volé»

Publié le 04/12/2015 à 15:57

Rémunération des médecins spécialistes: «On n'a rien volé»

Publié le 04/12/2015 à 15:57

Par La Presse Canadienne

Le récent rapport de la Vérificatrice générale sur l'optimisation des ressources (à télécharger ci-contre) fait grincer des dents parmi les médecins spécialistes du Québec.

Voir les faits saillants de ce rapport en fin d'article

La Fédération des médecins spécialistes du Québec n'a pas apprécié le récent rapport de la Vérificatrice générale au sujet de la rémunération des médecins, qu'elle qualifie pratiquement de tendancieux. Les médecins en sont blessés, a affirmé vendredi sa présidente Diane Francoeur.

«Tendancieux pour ceux qui ne réussissent pas à le comprendre au complet. Un rapport d'une telle ampleur, avec des tableaux qui mélangent tout: médecins omnipraticiens, médecins spécialistes; on mélange les mesures, on mélange les objectifs, on mélange les cibles», s'est plainte la présidente de la FMSQ au cours d'une rencontre avec la presse à Montréal.

«Le rapport qui a été produit est un rapport strictement comptable qui ne fait pas les distinctions qui s'imposent, qui laisse entendre des choses qui ne sont pas fondées ou qui sont carrément fausses», a-t-elle critiqué.

Du même souffle, pourtant, elle affirme "ne pas prêter de mauvaises intentions" à la Vérificatrice générale.

Elle ne conteste pas les chiffres révélés dans le rapport de la Vérificatrice générale pour son examen de la période 2010 à 2015. Mais ces 384 millions $ versés en rémunération durant cette période ne représentent pas un «dépassement» de l'enveloppe budgétaire prévue, mais bien une «sous-évaluation» qui vient d'une demande croissante en soins et de programmes qui se sont ajoutés, a-t-elle affirmé.

La Fédération des médecins spécialistes affirme plutôt que le dépassement réel serait de 64,6 millions $.

Au-delà de l'interprétation divergente donnée aux chiffres par la Vérificatrice générale et la fédération syndicale des spécialistes, la docteure Francoeur a senti le besoin de marteler que les médecins spécialistes n'avaient rien à se reprocher.

«On n'a rien volé; on n'a rien caché; on n'a rien camouflé», s'est-elle exclamée.

La docteure Francoeur nie également qu'on arrive mal à mesurer les effets de certaines mesures et incitatifs destinés à faciliter l'accès aux médecins. "Contrairement à ce qui est affirmé, des cibles et des indicateurs existent pour plusieurs de ces mesures, mais cela n'est pas requis pour toutes les mesures", a-t-elle objecté.

La docteure Francoeur a affirmé que "les médecins ne méritent pas de se faire traîner dans la boue" et que depuis que ce rapport a été rendu public, ils se sentent "tristes, blessés, frustrés, choqués, si ce n'est découragés par ce qu'ils ont entendu et lu à leur endroit".

À Québec, le ministre de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette, s'en est surtout pris au précédent gouvernement du Parti québécois pour avoir versé de telles sommes aux médecins spécialistes durant une période donnée. Il a carrément qualifié le Parti québécois de "parti croche et immoral" qui est "intellectuellement malhonnête".

Le ministre Barrette a aussi défendu le fait que les médecins toucheront une autre hausse de leur rémunération, puisqu'ils recevront également les augmentations de salaire qui seront versées aux 500 000 employés de l'État _ qui négocient actuellement.

«Il va falloir bien, bien, bien des arguments pour me convaincre que les médecins ne sont pas à l'endroit où ils devraient être au plan de la rémunération», a commenté le ministre.

Il a nié que ces augmentations de la rémunération des médecins causent un malaise. «Je conviens qu'il y a beaucoup de choses qui se disent qui sont hors de la juste perspective», a-t-il ajouté.


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février

À la une

À surveiller: Transcontinental, Cognex et AGF Management

09:02 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Transcontinental, Cognex et AGF Management? Voici quelques recommandations d'analystes.

6 trucs ultra simples pour démarrer le lundi du bon pied!

BLOGUE. Des astuces simples et efficaces signées, entre autres, Tim Cook, Bill Gates, Jack Dorsey et Jeff Bezos.

Bourse: Wall Street recule légèrement à l'ouverture

Mis à jour à 10:18 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street avait terminé la semaine dans le rouge vendredi.