Rio Tinto enclenche la production d'un minéral critique à son usine de Sorel-Tracy cette année

Publié le 14/01/2021 à 14:23

Rio Tinto enclenche la production d'un minéral critique à son usine de Sorel-Tracy cette année

Publié le 14/01/2021 à 14:23

Par La Presse Canadienne
Un bâtiment de Rio Tinto

(Photo: 123RF)

Après avoir peaufiné le procédé l’an dernier, Rio Tinto enclenchera cette année, à son complexe métallurgique de Sorel-Tracy, la production commerciale de scandium, un minéral critique prisé notamment par des secteurs comme l’aéronautique, l’automobile et la production de batteries pour véhicules électriques.

Les activités de cette usine — un investissement de 8 millions $ appuyé à hauteur de 850 000 $ par Québec — devraient débuter au deuxième trimestre et la production annuelle initiale devrait être de trois tonnes d’oxyde de scandium par an, soit environ 20 % du marché actuel. 

Rio Tinto a développé une façon pour extraire de l’oxyde de scandium à partir de ses résidus miniers de sa mine d’ilménite située à Havre-Saint-Pierre, sur la Côte-Nord. Elle pourrait également fabriquer un alliage scandium-aluminium dans ses installations. 

«Notre unité d’affaires est engagée dans la recherche et la production de terres rares et de minéraux critiques depuis plusieurs années à l’échelle mondiale, a fait valoir le directeur exécutif de Rio Tinto Fer et Titane, Stéphane Leblanc. La construction de cette nouvelle usine de démonstration ouvrira la voie à de nouvelles synergies industrielles avec notre filière aluminium au Québec.»

Celui-ci participait à l’annonce, jeudi, lors d’une visioconférence en compagnie du ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon, ainsi que du ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, Jonatan Julien.

 

Appui de Québec 

L’appui du gouvernement Legault s’inscrit dans le cadre de son plan visant à valoriser les minéraux critiques et stratégiques présenté l’automne dernier.

Le scandium, une sorte de poudre blanche, été classé comme un minéral critique par des pays comme le Canada, les États-Unis et l’Union européenne.

On le retrouve dans la fabrication de piles à combustible oxyde solide, pour alimenter par exemple des bâtiments. Lorsqu’il est utilisé dans l’élaboration des alliages d’aluminium, il en bonifie la résistance à la chaleur et à la corrosion, entre autres.

À l’heure actuelle, la production mondiale de scandium est estimée à environ 15 tonnes par année, essentiellement en provenance de la Chine et de la Russie.

Rio Tinto croit pouvoir faire croître le marché et même devenir un joueur dominant, notamment en faisant valoir que ses installations se trouvent à un endroit où il n’y a pas d’enjeux en matière d’approvisionnement.

Sur le même sujet

Titres en action: United Airlines, CP, George Weston, BlackBerry, Philips

Mis à jour le 15/01/2021 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Titres en action: Canadien Pacifique, Norwegian Air, Rio Tinto

Mis à jour le 15/01/2021 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À la une

L’État reprend (enfin) sa place dans l’économie

27/02/2021 | François Normand

ANALYSE — La crise a discrédité le discours des partisans du laissez-faire et du néolibéralisme tous azimuts.

Comprendre l'impact d'une hausse des taux d'intérêt

26/02/2021 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. L’évaluation de tout actif financier est tributaire des taux d'intérêt.

Le G20 relance le chantier d'une taxation des géants du numérique

26/02/2021 | AFP

Washington renonce à une condition posée fin 2019 par l’administration Trump.