Petro-Canada : hausse de 61% du bénéfice net

Publié le 23/10/2008 à 00:00

Petro-Canada : hausse de 61% du bénéfice net

Publié le 23/10/2008 à 00:00

Par Dominique Lemoine
Sur les neuf premiers mois de 2008, son bénéfice net a été de 3 339 millions, ou 6,90 dollars par action. Une hausse de 65% par rapport aux 2 015 millions, ou 4,10 dollars par action, obtenus sur la même période en 2007.

L’entreprise explique la hausse trimestrielle par un bénéfice d’exploitation plus élevé, des gains à la vente d’actifs, un recouvrement lié à l’évaluation à la valeur du marché de la rémunération à base d’actions et d’un gain associé au règlement des contrats dérivés associés à Buzzard au quatrième trimestre de 2007.

Au troisième trimestre 2008, Petro-Canada a produit 424 000 barils équivalents pétrole par jour (incluant la production de gaz naturel), contre 436 000 en 2007.

Sur les trois premiers trimestres de l’année, la production en barils équivalents pétrole par jour a été de 422 000 barils tant en 2008 qu’en 2007.

Le prix moyen réalisé par baril de pétrole brut et de liquides de gaz naturel (LGN) a été de 114,11 dollars par baril au troisième trimestre 2008, contre 74,32 dollars par baril au troisième trimestre 2007, une hausse de 53%.

Sur les neuf mois terminés le 30 septembre, le prix moyen a été 107,85 dollars par baril en 2008 et de 69,42 dollars par baril en 2007, une hausse de 55%.

Le dividende en dollar par action a atteint 0,20 au troisième trimestre 2008, contre 0,13 en 2007. Il a été de 0,46 sur les trois premiers trimestres 2008, contre 0,39 pour 2007.

image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Gestion de la formation

Jeudi 05 décembre

À la une

Bombardier: «c'est la fin d'une époque et c’est extrêmement malheureux»

25/06/2019 | Martin Jolicoeur

Tandis que les marchés accueillent favorablement la vente à Mitsubishi, les employés cachent mal leur déception.

Bombardier vend son programme d'avions régionaux à Mitsubishi

Mis à jour le 25/06/2019 | Julien Arsenault, PC

Ce serait la dernière étape de la transformation de Bombardier dans le secteur aéronautique selon Alain Bellemare.

La Fed réfléchit à une éventuelle baisse des taux d'intérêt

25/06/2019 | AFP

Depuis mai dernier, « le tableau a changé », explique le président de la Banque centrale.