L'offre de Total sur UTS Energy frappe un mur

Publié le 28/01/2009 à 00:00

L'offre de Total sur UTS Energy frappe un mur

Publié le 28/01/2009 à 00:00

Par Alexandre Paillé

Les dirigeants de la torontoise West Face Capital estiment que cette OPA ne reflète pas la valeur réelle de la compagnie qui œuvre dans les sables bitumineux albertains. West Face Capital possède plus de 10% de UTS Energy. 

Ce matin, le géant français du pétrole Total a lancé une offre publique d'achat (OPA) de 617 millions de dollars en argent comptant sur l’Albertaine UTS Energy. L’offre de 1,30 dollar par action représente une prime d'environ 51% sur le cours moyen de l'action d'UTS Energy au cours des 30 derniers jours à la Bourse de Toronto, indique Total.

L’offre de Total s'inscrit dans sa stratégie visant à optimiser sa présence dans les sables bitumineux de l’Alberta, deuxième réserve de pétrole derrière l'Arabie Saoudite.

UTS a pour principal actif une participation de 20% dans le projet de sables bitumineux Fort Hills, dans le Nord-est albertain, dont les ressources sont estimées à 4 milliards de barils de bitume, selon Total.

Petro-Canada est l'opérateur du projet avec une participation de 60%, les 20% restants étant détenus par Teck. Petro-Canada a repoussé à une date indéterminée la décision finale de le lancer ou non puisque les coûts ont plus que doublé entre juin 2007 et septembre 2008 et approche maintenant les 30 milliards de dollars.

Total détient des participations majoritaires dans les projets de sables bitumineux Joslyn, Northern Lights et Surmont, tous en Alberta.

Le géant français avait sérieusement envisagé à la fin 2008 une offre d'achat de 16 milliards de dollars américains sur le groupe canadien Nexen, mais les conditions défavorables du marché ont fait avorter le projet.

L’offre de Total sur UTS est ouverte pour une période d'au moins 60 jours.

Avec AFP



À la une

Voici le jury de la 6e Ă©dition du DĂ©fi Start-up Les Affaires

06/05/2021 | lesaffaires.com

DÉFI START-UP. Serge Beauchemin, Anne Marcotte, Éric Labelle et Marine Thomas sont les membres du jury cette année.

Défi Start-up: les éléments d'un bon «elevator pitch»

06/05/2021 | Denis Lalonde

BALADO. Comment faire bonne impression auprès d'investisseurs potentiels en moins de 2 minutes? Anne Marcotte explique.

Inscrivez-vous au DĂ©fi Start-Up!

30/04/2021 | lesaffaires.com

Les Affaires est à la recherche de la start-up qui va révolutionner le futur. Ça pourrait être la vôtre!