Hydro Québec lance sa filiale Hilo pour mieux gérer la consommation d'énergie

Publié le 16/10/2019 à 06:43

Hydro Québec lance sa filiale Hilo pour mieux gérer la consommation d'énergie

Publié le 16/10/2019 à 06:43

Par La Presse Canadienne

Hydro-Québec annonce mercredi le lancement de la marque Hilo qui offrira des produits et des services personnalisés à ses clients pour qu'ils puissent gérer leur consommation d'électricité plus intelligemment et plus efficacement.

La société d'État explique que dès l'an prochain, sa filiale Hilo offrira des produits et services pour la maison intelligente afin de permettre une gestion efficace de leur utilisation de l'énergie.

Par la suite, d'autres produits et services s'ajouteront graduellement, notamment dans les secteurs des services en énergie pour les entreprises, de la mobilité électrique, du stockage intelligent et de l'autoproduction solaire.

Hydro-Québec ajoute que l'information sur les premiers produits et services offerts par Hilo sera précisée au cours des prochains mois.

Éric Martel, président-directeur général d'Hydro-Québec, soutient que Hilo contribuera à l'économie d'électricité, libérant des quantités d'énergie qui pourront alimenter l'économie du Québec et être exportées ailleurs en Amérique du Nord. Hilo aidera aussi à la réduction des émissions de gaz à effet de serre, selon M. Martel.

La présidence et la direction générale de Hilo a été confiée à l'homme d'affaires Sébastien Fournier qui a oeuvré pendant plusieurs années dans le domaine des télécommunications.

À la une

Montréal, bientôt la capitale mondiale des taxis aériens?

C'est le «rêve ambitieux» que chérit le président de CAE, Marc Parent.

Bourse: Wall Street, le Dow Jones rebondit et efface les pertes de la semaine passée

Mis à jour à 17:19 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en hausse.

Wall Street: Lucid, visé par une enquête du SEC, s'effondre

09:47 | AFP

Le fabricant de véhicules électriques fait l'objet d'une enquête du SEC sur les conditions de son entrée en Bourse.