Hydro-Québec investit 661 M$ dans Innergex, le titre bondit de 11%

Publié le 06/02/2020 à 10:39

Hydro-Québec investit 661 M$ dans Innergex, le titre bondit de 11%

Publié le 06/02/2020 à 10:39

Par François Normand

(Photo: Romeo Mocafico)

Hydro-Québec investit 661 millions de dollars sous la forme d’un placement privé dans le producteur d’énergie renouvelable québécois Innergex afin d’investir conjointement dans des projets d’énergie verte dans le monde.

La société d’État et l'entreprise de Longueuil inscrite à la Bourse de Toronto (INE, 20,00$) ont fait l’annonce de cette alliance stratégique ce jeudi matin à Montréal.

Hydro-Québec a acquis des actions ordinaires d’Innergex au coût de 19,08$, comprenant une prime de 5% du prix moyen pondéré observé depuis un mois. Elle devient donc «un important investisseur stratégique» de la PME, car elle détient 19,9% de son capital-actions.

«Cette alliance stratégique est bien placée pour tirer parti du solide savoir-faire québécois en matière d’énergie renouvelable et de gestion de réseaux électriques pour saisir des occasions à l’échelle mondiale», affirment les deux entreprises dans un communiqué conjoint.

Hydro-Québec s’est aussi engagée à investir 500 M$ dans de futurs projets qu’elle réalisera conjointement avec Innergex.

Les deux sociétés cibleront notamment des projets éoliens et solaires comprenant du stockage par batteries ou de transport. Elles viseront aussi des projets de production d’électricité décentralisée ou de réseaux autonomes d’énergie renouvelable.

Cet investissement dans Innergex s’inscrit dans la stratégie d’Hydro-Québec de retourner sur les marchés étrangers, alors que les marchés québécois et canadien sont plutôt matures. Cela permet aussi à Hydro-Québec de faire des affaires à l’étranger ailleurs qu’aux États-Unis.

Pour Innergex, cette alliance avec la société d’État lui procure davantage de moyens financiers et techniques pour continuer de croître à l'international. Le producteur d’énergie renouvelable exploite des projets hydrauliques, éoliens et solaires au Canada, en France, au Chili et aux États-Unis.

Le marché américain est particulièrement intéressant pour Innergex en raison de sa taille (328 millions d’habitants) et de la demande croissante pour l’énergie solaire, incluant du stockage. Elle a par exemple deux projets solaires photovoltaïques avec stockage d'énergie par batteries à Hawaii.

Les énergies vertes sont en forte croissance aux quatre coins de la planète.

De 2010 à 2019, les investissements dans ce secteur ont totalisé quelques 2 600 milliards de dollars américains (soit 1,6 fois la valeur du PIB du Canada), principalement en Chine et aux États-Unis, selon une récente étude de Bloomberg.

De plus, durant la décennie, l'énergie solaire a ajouté davantage de capacités de production que n'importe quelle autre énergie fossile (charbon, pétrole, gaz naturel).

 

 


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

Sur le même sujet

Cenovus réduit son programme de dépenses pour 2020

Cenovus Energy a réduit mardi de 32% son programme de dépenses en immobilisations pour 2020.

Pétrole: les producteurs canadiens plus résilients que les américains

09/03/2020 | François Normand

La plupart des producteurs de pétrole de schiste aux États-Unis ont des flux de trésorerie négatifs, selon un rapport.

À la une

«On a rebondi en Chine grâce à la discipline», dit un dirigeant de Savaria

27/03/2020 | François Normand

Son usine de Huizhou, au nord de Hong Kong, a rouvert et a reparti sa production, sans que personne ne soit malade.

«On ne lâche pas»

27/03/2020 | Marine Thomas

En ces temps durs, nos journalistes en télétravail sont au front pour vous offrir la meilleure information possible.

Le plan d'aide d'Ottawa bien reçu

Mis à jour le 27/03/2020 | La Presse Canadienne

Le gouvernement Trudeau ne semble pas se fixer de plafond devant l'ampleur des fonds nécessaires en ces temps de crise.