Une enquête en Inde pourrait nuire à l'industrie canadienne du papier journal

Publié le 27/01/2020 à 15:18

Une enquête en Inde pourrait nuire à l'industrie canadienne du papier journal

Publié le 27/01/2020 à 15:18

Par La Presse Canadienne
Des rouleaux de papier journal

(Photo: Natacha Pisarenko)

Déjà accablée par plusieurs années de difficultés, l’industrie canadienne du papier journal pourrait bientôt se heurter à de nouveaux obstacles compte tenu de récents événements, y compris une possible enquête antidumping en Inde, a indiqué lundi un analyste financier.

L’industrie indienne a déposé une demande aux autorités commerciales de son pays, ce qui pourrait affecter les importations de papier journal en provenance de cinq pays, dont le Canada, et fait suite à l’imposition, l’été dernier, d’un tarif de 10 % sur toutes les importations de papier journal, a expliqué l’analyste Paul Quinn, de RBC Dominion valeurs mobilières.

Selon M. Quinn, le Canada est le deuxième plus grand fournisseur de papier journal de l’Inde, et le montréalais Produits forestiers Résolu est l’un des principaux exportateurs de ce produit vers ce pays.

Parallèlement, il cite des statistiques récentes du Conseil des produits des pâtes et papiers, qui montrent que la demande de papier journal en Amérique du Nord a chuté de 14 % en 2019 tandis que les stocks ont augmenté de plus de 20 %. Pris ensemble, ces deux éléments annoncent une baisse des prix.

La demande pourrait baisser davantage, souligne M. Quinn, si McClatchy Company, propriétaire du a Miami Herald » et deuxième éditeur de papier journal aux États-Unis, succombait à ses problèmes financiers bien connus.

Il dit que certains prix du papier journal en Amérique du Nord ont chuté de 10 $ US à 15 $ US la tonne en janvier, ce qui vient s’ajouter à une baisse d’environ 12 % d’une année à l’autre et alimenter la spéculation d’une nouvelle baisse de prix le mois prochain.

 


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

COVID-19: Postes Canada livre plus de colis et perd plus d'argent

Postes Canada a enregistré une perte avant impôt de 66 M$ au premier trimestre, à cause de la pandémie.

Moins de millions pour le patron d'Air Canada à cause de la COVID-19

Il y a 55 minutes | La Presse Canadienne

Il était en voie d’avoir droit à une rémunération globale d’environ 12,9 millions $ l’an dernier.

Les centres d'achats rouvriront le 1er juin à l'extérieur de Montréal

Mis à jour il y a 26 minutes | La Presse Canadienne

M. Legault a voulu rassurer les secteurs qui n'ont pas eu de consignes pour leur rappeler qu'ils ne sont pas oubliés.