Les employés de l'usine de Bombardier à La Pocatière votent pour la grève

Publié le 29/10/2012 à 18:06, mis à jour le 11/10/2013 à 15:24

Les employés de l'usine de Bombardier à La Pocatière votent pour la grève

Publié le 29/10/2012 à 18:06, mis à jour le 11/10/2013 à 15:24

Par La Presse Canadienne

Bombardier (TSX:BBD.B) pourrait faire face à des grèves sur deux fronts, alors que les employés de son usine de La Pocatière ont pris des mesures afin de se joindre à leurs collègues de Learjet à Wichita, aux États-Unis.


La grève déclenchée à Wichita, au Kansas, en est rendue à sa quatrième semaine, ce qui en fait la plus longue de l'histoire de la division aéronautique de Bombardier, surpassant celle de trois semaines ayant eu lieu en 2006.


Les travailleurs ferroviaires de Bombardier à La Pocatière se sont prononcés dans une proportion de 96 pour cent, samedi, en faveur de moyens de pression pouvant aller jusqu'à la grève au moment jugé opportun.


Ces travailleurs sont sans contrat de travail depuis le 30 septembre 2011. Un conciliateur a été nommé dans le cadre de ce dossier et une première réunion est prévue mardi matin.


La question du recours à la sous-traitance fait partie des points en litige. L'amélioration du régime de retraite et l'obtention d'augmentations salariales font aussi l'objet de négociations.


À la Bourse de Toronto, lundi après-midi, les actions de Bombardier valaient 3,74 $, en hausse d'un cent par rapport à leur précédent cours de clôture.


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

La Banque mondiale demande des explications à Bombardier

L’organisme lui a transmis une lettre de demande de justification relative à un contrat de matériel ferroviaire.

Bombardier: stupeur et inquiétude à Belfast

02/05/2019 | Martin Jolicoeur

L'annonce de Bombardier ajoute à l'inquiétude économique entourant le Brexit en Irlande du Nord.

À la une

La résilience de la Bourse surprend encore

BLOGUE. La confiance des consommateurs et le rebond des mises en chantier font espérer que l'économie tient bon.

Pourquoi le changement climatique menace les investisseurs

18/05/2019 | François Normand

ANALYSE - La Banque du Canada met en garde les investisseurs contre les actifs échoués ou Stranded Assets.

Pourquoi Donald Trump s'attaque à la Chine

17/05/2019 | François Normand

BALADO - La Chine veut devenir numéro un en termes de qualité dans 10 secteurs clés à la base de l'économie américaine.