4.0 : le Québec ne doit pas répéter l’erreur de la France

Publié le 09/08/2019 à 14:31

Le Québec doit continuer à développer sa grappe de fournisseurs 4.0, sinon il court le risque de subir le même sort que la France qui a vu décliner son industrie locale au profit de fournisseurs et de consultants étrangers, affirme un spécialiste français. «Il ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


À la une

«On a rebondi en Chine grâce à la discipline», dit un dirigeant de Savaria

27/03/2020 | François Normand

Son usine de Huizhou, au nord de Hong Kong, a rouvert et a reparti sa production, sans que personne ne soit malade.

«On ne lâche pas»

27/03/2020 | Marine Thomas

En ces temps durs, nos journalistes en télétravail sont au front pour vous offrir la meilleure information possible.

Le plan d'aide d'Ottawa bien reçu

Mis à jour le 27/03/2020 | La Presse Canadienne

Le gouvernement Trudeau ne semble pas se fixer de plafond devant l'ampleur des fonds nécessaires en ces temps de crise.