Plus grand nombre de mises en chantier sur près de 5 ans

Publié le 11/07/2017 à 14:01

Plus grand nombre de mises en chantier sur près de 5 ans

Publié le 11/07/2017 à 14:01

La cadence annuelle des mises en chantier a accéléré en juin, a indiqué mardi la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL).


La tendance des mises en chantier d’habitations s’est chiffrée à 215 459 en juin 2017, comparativement à 214 570 en mai 2017, selon la SCHL. Cette tendance correspond à la moyenne mobile de six mois du nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé (DDA) de mises en chantier d’habitations. Les économistes misaient sur un rythme annuel de 200 000 mises en chantier, selon les prévisions recueillies par Thomson Reuters.


«La tendance des mises en chantier d’habitations a progressé légèrement à la hausse pour atteindre son plus haut niveau en près de cinq ans au Canada. Jusqu'à présent cette année, les niveaux de construction sont en voie de surpasser les résultats observés en 2016 dans toutes les régions du pays, sauf en Colombie-Britannique, où le cumul annuel des mises en chantier a diminué après avoir atteint un niveau quasi record l’été dernier», a déclaré Bob Dugan, économiste en chef à la SCHL.


Du côté de Québec, c’est le démarrage d’un important ensemble de copropriétés qui a poussé à la hausse la tendance des mises en chantier. Néanmoins, en ce qui a trait au segment locatif traditionnel, le résultat cumulatif de cette année indique une baisse des mises en chantier de 22 %, comparativement à la même période l’an dernier. Cette diminution s’explique notamment par la forte activité observée en 2015 et 2016 pour ce segment, et la croissance du taux d’inoccupation.


Regardée de très près, la région métropolitaine de recensement (RMR) de Toronto affiche une tendance relativement inchangée par rapport au mois précédent. Le rythme de la construction résidentielle a été stable dans toutes les catégories de logements. La légère baisse de la tendance des mises en chantier de maisons individuelles a été compensée par les gains réalisés dans le segment des logements collectifs.


Depuis le début de 2017, la construction d’habitations avec entrée privée, lesquelles comprennent les maisons individuelles, les jumelés et les maisons en rangée, s’est accélérée, puisque le cumul annuel des mises en chantier d’habitations a atteint un sommet inégalé en cinq ans.


En raison de l’offre limitée sur le marché de la revente et de la forte demande d’habitations pour propriétaires-occupants à Toronto, un plus grand nombre d’acheteurs ont fait l’acquisition d’un logement sur plan.


 


 


image

Usine 4.0

Mercredi 14 mars


image

Objectif Nord

Mardi 24 avril


image

Rémunération globale

Mercredi 25 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 16 mai

Sur le même sujet

TC Media acquiert Contech

09/01/2018 | lesaffaires.com

La division des médias de Transcontinental fait l'acquisition «d'un chef de file de l'industrie du bâtiment au Québec».

10 choses à savoir mercredi

15/11/2017 | Yannick Clérouin et Alain McKenna

Ce McDo du futur est végétalien. des bus électriques canadiens pour Buffett, cette femme veut ruiner Zara grâce à vous.

À la une

L'empreinte montréalaise dans Blade Runner 2049

Il y a 18 minutes | Denis Lalonde

Il n'y a pas que le réalisateur Denis Villeneuve qui a légué une empreinte québécoise au film Blade Runner 2049.

La Chine commence à «manquer de bras»

Il y a 18 minutes | François Normand

ANALYSE. La population active en Chine diminue depuis 2012. Et les prévisions donnent le vertige.

Vidéo: encore un bon moment pour investir dans le REER?

Il y a 18 minutes | Denis Lalonde

GESTIONNAIRES EN ACTION. Après les soubresauts boursiers, est-ce encore un bon moment pour investir dans son RÉER?