Projet de loi 61: accélérer des projets d'infrastructures

Publié le 03/06/2020 à 13:19

Projet de loi 61: accélérer des projets d'infrastructures

Publié le 03/06/2020 à 13:19

Par La Presse Canadienne

(Photo: 123RF)

Le gouvernement Legault souhaite faire adopter à toute vapeur d’ici le 12 juin un projet de loi pour accélérer des centaines de projets d’infrastructures.

Le président du Conseil du trésor, Christian Dubé, a déposé mercredi le projet de loi 61, « Loi visant la relance de l’économie du Québec et l’atténuation des conséquences » de la pandémie de COVID-19. 

Il y a urgence d’agir, a plaidé le leader parlementaire du gouvernement, Simon Jolin-Barrette, devant les partis d’opposition qui demandaient du temps pour analyser la pièce législative, qui comporte des éléments très techniques. 

En vertu du projet de loi 61, plusieurs projets pourraient bénéficier de « mesures d’accélération », telles que des « procédures d’expropriation allégées ».

Le gouvernement vise entre autres à accélérer la construction d’écoles, de maisons des aînés, de routes et de réseaux de transport collectif.

Le leader parlementaire du Parti libéral du Québec (PLQ), Marc Tanguay, a parlé mercredi d’un projet de loi « mammouth qui embrasse très, très large et qui touche à des droits fondamentaux ».

 


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

Sur le même sujet

Legault s'inquiète de l'avenir d'Air Transat

L’incertitude au sujet de l’avenir du transport aérien Air Transat inquiète le premier ministre du Québec.

Loyers commerciaux: l'aide fédérale ne fonctionne pas, dit François Legault

L’aide fédérale pour les loyers commerciaux ne fonctionne pas et le Québec entend proposer ses propres mesures.

À la une

Bourse: Wall Street plus optimiste sur le front sanitaire

Mis à jour le 10/07/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Cette semaine, le Dow Jones est monté de 0,96 %, le Nasdaq de 4,02 % et le S&P 500 de 1,76%.

L'affaire Trudeau-WE Charity: on ne lésine pas avec l'éthique

10/07/2020 | Jean-Paul Gagné

Une apparence de conflits peut en effet être aussi dommageable pour sa réputation qu’un véritable conflit d’intérêts.

Se former à l'ère du «nouveau normal»

Édition du 17 Juin 2020 | Philippe Jean Poirier

FORMATION. Les entreprises ont tout intérêt à profiter de la timide reprise de leurs ...