La Caisse se renforce à l'international et au Québec

Publié le 20/02/2020 à 11:01

La Caisse se renforce à l'international et au Québec

Publié le 20/02/2020 à 11:01

Par François Normand

Au Québec, la stratégie de la Caisse s’appuie sur trois piliers, dont les projets structurants comme le REM. (Photo: courtoisie)

La Caisse de dépôt et placement du Québec, qui a réalisé un rendement global de 10,4% en 2019, continue d’accroître sa présence sur les marchés étrangers, mais tout en augmentant sa présence au Québec.

En conférence de presse ce jeudi, le président et chef de la direction de la Caisse de dépôt, Charles Emond, a déclaré que la stratégie internationale est primordiale pour maximiser les rendements et réduire les risques pour les déposants.

À (re)lire: La Caisse dévoile un rendement sous son indice de référence pour 2019

«C’est important pour se diversifier et aller chercher les rendements là où ils sont», insiste-t-il, en soulignant que l’exposition aux marchés mondiaux est passée de 47%, en 2014, à plus des deux tiers, en 2019.

Ainsi, l’an dernier, la Caisse de dépôt a par exemple investi à la fois 10,5 milliards de dollars canadiens au Québec et à l’international en placements privés. L’institution affirme avoir conclu des «transactions d’envergures» dans plusieurs secteurs:

Nuvei : investissement important dans ce fournisseur québécois et mondial de technologies de paiement, et ce, afin de financer une acquisition au Royaume-Uni, établissant sa valeur marchande à 2 G$US.

Cirque du Soleil : financement de 120 G$US avec le Fonds de solidarité FTQ pour permettre à ce groupe québécois de mettre la main sur la société américaine The Works Entertainment.

Healthscope : investissement de plus de 300 M$ pour acquérir ce fournisseur australien de soins de santé dans le cadre d’une entente de coinvestissement avec Brookfield Business Partners et ses partenaires institutionnels.

Hilco Global : participation de 27,3 % dans cette entreprise américaine de services financiers et accord de partenariat à long terme visant des investissements annuels conjoints d’environ 150 M$US en actifs.

Sanfer : 500 M$US dans cette société pharmaceutique indépendante, l’une des principales du Mexique, pour appuyer sa croissance stratégique en Amérique latine.

Allied Universal : investissement majeur, aux côtés de partenaires, dans cette société nord-américaine en services de sécurité, dont la valeur d’entreprise se situe à plus de 7 G$ US.

De nouveaux investissements de 3,3 G$ au Québec

Au Québec, les nouveaux investissements et les nouveaux engagements de la Caisse de dépôt ont totalisé 3,3 G$ en 2019, même si le nombre d'entreprises appuyées est passé de 775 à 750, de 2018 à 2019. «Je veux peser sur l'accélérateur», a insisté M. Emond.

À (re)lire: L'immobilier commercial plombe les résultats de la Caisse

Au 31 décembre, son actif total dans l’économe québécoise totalisait 66,7 G$, dont 47,6 G$ an actif dans le secteur privé. Depuis 10 ans, la Caisse a augmenté de 155% sa présence dans le secteur privé au Québec.

Charles Emond souligne que les interventions de l’institution sont très importantes au Québec, car elles permettent de faire grandir les PME québécoises et d’aider celles qui en ont le potentiel de se développer à l’étranger.

Au Québec, la stratégie de la Caisse s’appuie sur trois piliers : la croissance et la mondialisation (par exemple, Nuwei), l'innovation et la relève (par exemple, la création d’un fonds de 250M$ dédiés aux entreprises dans l’intelligence artificielle), et les projets structurants (par exemple, le REM).

 

 


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

Sur le même sujet

La Caisse de dépôt recrute l'ambassadeur du Canada aux Nations unies

Marc−André Blanchard, âgé de 54 ans, dirigera la division CDPQ mondial du gestionnaire de fonds institutionnels.

Plastiques IPL vendue à une entreprise américaine

Deux ans après son retour en Bourse, Plastiques IPL est vendue à une société contrôlée par Madison Dearborn Partners.

À la une

Après la PCU, revoyons l'assurance-emploi, demande un groupe

Bon nombre de ses membres recevront le mois prochain entre 600 $ et 1000 $ par mois de l’assurance-emploi.

Microsoft convoite l'ensemble des activités de TikTok

Il y a 49 minutes | AFP

Les utilisateurs pourraient avoir des difficultés à utiliser l’application en voyageant d’un pays à un autre.

Lightspeed a plus que doublé ses revenus au 1er trimestre

Les revenus récurrents tirés des logiciels et des solutions de paiement ont avancé de 57 %.