La Caisse de dépôt et placement investit 260 M $ dans l'énergie solaire

Publié le 13/05/2019 à 13:28

La Caisse de dépôt et placement investit 260 M $ dans l'énergie solaire

Publié le 13/05/2019 à 13:28

Par La Presse Canadienne

(Photo: 123RF)

La Caisse de dépôt et placement du Québec a annoncé lundi avoir allongé un prêt de 150 millions de livres, soit environ 260 millions $ CA, pour financer un portefeuille d’actifs solaires détenus et exploités par la société britannique Lightsource BP.

La facilité sera d’abord utilisée pour financer un portefeuille diversifié composé de plus de 100 projets d’énergie solaire situés dans divers pays et totalisant plus de 700 mégawatts, a précisé la Caisse dans un communiqué.

La Caisse pourrait réaliser des investissements additionnels pour soutenir certains actifs développés par Lightsource, une entreprise spécialisée dans le financement, le développement et l’exploitation à long terme de projets d’énergie solaire.

Lightsource, dont la fondation remonte à 2010, est active en Europe, au Moyen-Orient, en Afrique, en Asie-Pacifique et dans les Amériques. Elle s’occupe d’actifs dont la capacité solaire atteint plus de deux gigawatts, et espère atteindre dans les cinq prochaines années une capacité solaire opérationnelle d’environ dix gigawatts.

Cet investissement permet à la Caisse de dépôt et placement du Québec de se rapprocher de son objectif visant une transition vers une économie sobre en carbone. Elle a rehaussé à la fin mars sa cible pour ses actifs sous gestion sobres en carbone, pour la faire passer de 26 milliards $ à 32 milliards $ d’ici 2020. La Caisse a en outre indiqué qu’elle voulait réduire son empreinte carbone de 25 % par dollar investi d’ici 2025.


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

Sur le même sujet

La Caisse et le Fonds FTQ critiquent Bombardier

La rémunération des cadres chez Bombardier et l'indemnité de départ d'Alain Bellemare suscitent la grogne.

Bombardier a perdu 200 millions $ US au premier trimestre

« Bombardier prend les mesures qui s’imposent pour gérer l’incidence de la pandémie de COVID-19 ».

À la une

Bourse: Wall Street plus optimiste sur le front sanitaire

Mis à jour le 10/07/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Cette semaine, le Dow Jones est monté de 0,96 %, le Nasdaq de 4,02 % et le S&P 500 de 1,76%.

L'affaire Trudeau-WE Charity: on ne lésine pas avec l'éthique

10/07/2020 | Jean-Paul Gagné

Une apparence de conflits peut en effet être aussi dommageable pour sa réputation qu’un véritable conflit d’intérêts.

Se former à l'ère du «nouveau normal»

Édition du 17 Juin 2020 | Philippe Jean Poirier

FORMATION. Les entreprises ont tout intérêt à profiter de la timide reprise de leurs ...