Justin Trudeau lance un programme de soutien pour les entrepreneurs noirs

Publié le 09/09/2020 à 15:40

Justin Trudeau lance un programme de soutien pour les entrepreneurs noirs

Publié le 09/09/2020 à 15:40

Par AFP
Justin Trudeau portant un masque.

Justin Trudeau (Photo: Getty images)

Le Premier ministre Justin Trudeau a annoncé mercredi le lancement du tout premier programme au Canada pour soutenir les entrepreneurs noirs, affirmant que le manque d'accès au capital constitue un obstacle à la réussite économique des membres de cette communauté.

Ce programme lancé en partenariat avec des banques prévoit des investissements de 221 millions de dollars canadiens sur quatre ans pour aider «des milliers de propriétaires d'entreprise et d'entrepreneurs noirs à travers le pays à se remettre de la crise et à faire croître leurs entreprises», selon un communiqué du premier ministre. 

«La pandémie a mis en lumière les inégalités qui touchent de manière démesurée les communautés noires au Canada ainsi que la nécessité de relancer notre économie de façon à offrir à tous les Canadiens une chance égale de réussir», a déclaré M. Trudeau lors d'une conférence de presse.

Le programme va notamment offrir jusqu'à 250 000 dollars de prêts à des entrepreneurs et leur faciliter l'accès à des formations et des conseils en matière de planification financière et de gestion d'entreprise, a-t-il dit.

«On entend souvent parler des barrières qui se dressent devant les membres de la communauté noire dans leur parcours vers la réussite économique, de ces jeunes entrepreneurs confrontés à des difficultés supplémentaires quand c'est déjà tout un défi d'être entrepreneur. Les choses doivent changer», a expliqué M. Trudeau.

Des manifestations ont eu lieu cet été au Canada pour dénoncer le racisme et la brutalité policière envers les personnes noires et les autochtones dans la foulée du mouvement «Black Lives Matter» aux États-Unis.

En juin, M. Trudeau avait lui-même posé un genou par terre devant le Parlement d'Ottawa en solidarité avec les manifestants après la mort aux États-Unis de George Floyd, quadragénaire noir asphyxié sous le genou d'un policier blanc.

Mercredi, le député libéral noir Greg Fergus a rappelé que l'abolition de l'esclavage au Canada en 1834 «n'avait en rien garanti la liberté, les opportunités ou la prospérité» pour les membres de la communauté.

Pendant longtemps, a-t-il dit, les canadiens noirs ne pouvaient posséder de maison, obtenir de prêts ou être assez riches pour transmettre un héritage à leurs enfants.

Environ 1,2 million des 38 millions de Canadiens sont noirs, soit moins de 4% de la population, selon le recensement de 2016.


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre


image

Adjointes administratives

Mercredi 14 octobre


image

Femmes Leaders

Mercredi 21 octobre

À la une

Voulons-nous vraiment vivre dans ce monde?

18/09/2020 | François Normand

ANALYSE - Cessons d'écouter ceux qui disent que le développement durable mine l'économie, car c'est faux: il la stimule.

La Bourse en pause comme la reprise?

BLOGUE. Deux stratèges ne perdent pas espoir que les chouchous techno passent le bâton aux bénéficiaires de la reprise.

La Bourse sur une perspective de 100 ans (partie II)

18/09/2020 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. L'histoire du 20e siècle nous démontre que des changements majeurs sont à prévoir au 21e siècle.