COVID-19: plus de détails sur la subvention salariale aux entreprises

Publié le 01/04/2020 à 14:54

COVID-19: plus de détails sur la subvention salariale aux entreprises

Publié le 01/04/2020 à 14:54

Par La Presse Canadienne

Le ministre des Finances Bill Morneau (Photo: Getty images)

Le ministre des Finances, Bill Morneau, a offert un peu plus de clarté concernant le très attendu programme de subvention salariale aux entreprises frappées par la pandémie de COVID-19.

Une entreprise devra avoir perdu au moins 30 % de son revenu par rapport à la même période l’année dernière pour être admissible à la subvention, a précisé M. Morneau, mercredi.

La baisse devra être calculée pour chaque mois par rapport au même mois l’an dernier pour mars, avril ou mai. Chaque entreprise devra soumettre une nouvelle demande chaque mois par le biais d’un portail en ligne qui sera dévoilé bientôt.

Ottawa subventionnera 75 % de la première tranche de 58 700 $ de chaque salaire. Le gouvernement fédéral pourrait ainsi assurer jusqu’à 847 $ par semaine, par employé.

La mesure est rétroactive au 15 mars.

Dans un communiqué, le Syndicat des Métallos a exigé des règles bien strictes afin d’éviter que les employeurs détournent les fonds reçus ou abusent de ce système pour miner les droits des travailleurs.

Le syndicat demande entre autres qu’il n’y ait aucune mise à pied, de baisse de salaire ni d’ouverture de la convention collective pendant la durée de ce programme. Les patrons et cadres ne devraient pas recevoir des bonis ou des compensations, selon les Métallos.

Le premier ministre Justin Trudeau a dit que les Canadiens ne pourront pas bénéficier à la fois de la subvention fédérale des salaires et de la Prestation canadienne d’urgence à 2000 $ par mois.

M. Morneau, de son côté, a averti que les entreprises qui abuseront du système de subventions feront face à des conséquences sévères.

 

Sur le même sujet

Le Québec recevra moins de doses de vaccin de Pfizer que prévu en juillet

Aucun nouveau rendez-vous ne pourra être pris durant les deux premières semaines de juillet.

À la une: prendre un p'tit coup d'ici, c'est agréable!

Édition du 16 Juin 2021 | Les Affaires

À l’heure du déconfinement et alors que l’été s’annonce festif, plongée dans une industrie en pleine effervescence.

À la une

Il faut faire la lumière sur Lithium Amérique du Nord

19/06/2021 | François Normand

ANALYSE. Les entreprises doivent pouvoir investir dans environnement d'affaires transparent et prévisible.

Seuls les fous ne changent jamais d'idée

18/06/2021 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Warren Buffett est un bon exemple d'investisseur qui a su s'adapter au fil des années.

Le suspense persiste autour de Lithium Amérique du Nord

18/06/2021 | François Normand

Un juge de la Cour supérieure du Québec a reporté de 10 jours l'audience pour déterminer l'avenir de la minière.