Québec élargit l'accès à l'antiviral Paxlovid et le rend disponible en pharmacie

Publié le 17/03/2022 à 08:34

Québec élargit l'accès à l'antiviral Paxlovid et le rend disponible en pharmacie

Publié le 17/03/2022 à 08:34

Par La Presse Canadienne

L’antiviral oral approuvé le 17 janvier dernier par Santé Canada vise à réduire la gravité des symptômes de la COVID-19 chez les personnes à risque de développer des complications sérieuses de cette infection. (Photo: La Presse Canadienne)

Québec — Le gouvernement du Québec élargit l’accès à l’antiviral Paxlovid à d’autres clientèles et annonce qu’il pourra être obtenu en pharmacie communautaire après l’obtention d’une ordonnance par un médecin ou une infirmière praticienne spécialisée (IPS) suivant un résultat positif à un test de dépistage de la COVID-19.

L’antiviral oral approuvé le 17 janvier dernier par Santé Canada vise à réduire la gravité des symptômes de la COVID-19 chez les personnes à risque de développer des complications sérieuses de cette infection. Il diminuerait aussi le risque d’être hospitalisé ou de décéder du coronavirus.  

Le traitement au Paxlovid doit être amorcé dans les cinq jours suivant l’apparition des symptômes. 

Un accès sera possible pour certains adultes avec immunosuppression modérée à sévère, pour les personnes âgées de 60 ans et plus, pour les femmes enceintes et pour les personnes qui n’ont pas été vaccinées ou qui ne l’ont été que partiellement.

L’accès sera aussi possible pour les personnes âgées de 18 ans et plus souffrant de conditions particulières dont l’hémoglobinopathie, l’insuffisance rénale ou chronique, le diabète, l’hypertension artérielle, l’obésité, l’insuffisance cardiaque et une maladie pulmonaire chronique.

Le ministère de la Santé et des Services sociaux ajoute que d’autres conditions peuvent être incluses pour l’accès au Paxlovid, comme l’âge très avancé après discussion avec un médecin spécialiste ou un collègue expérimenté. 

L’usage de l’antiviral n’est pas possible chez certains patients en raison d’interactions médicamenteuses ou de contre-indications. De plus, selon les données disponibles, l’usage du Paxlovid apparaît non pertinent en l’absence de facteurs de risque de complications.

Sur le même sujet

Québec lance une nouvelle campagne de vaccination massive

Une nouvelle campagne de vaccination massive, ciblant d’abord les CHSLD, les résidences pour personnes ...

Un vaccin de Moderna ciblant Omicron approuvée au Royaume-Uni

15/08/2022 | AFP

Cette version du vaccin consiste en une dose de rappel, ciblant à moitié la souche originale et Omicron.

À la une

Bourse: Wall Street finit en hausse malgré la torpeur ambiante

Mis à jour le 18/08/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Le secteur énergétique mène la Bourse de Toronto vers le haut.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

18/08/2022 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

Faites partie de notre classement des 300 plus grandes PME du Québec

18/08/2022 | Les Affaires

Pour y figurer en bonne place et ainsi profiter d’une belle visibilité, remplissez notre formulaire.