Les jeunes entrepreneurs s'invitent au G20

Publié le 05/10/2011 à 10:37

Les jeunes entrepreneurs s'invitent au G20

Publié le 05/10/2011 à 10:37

Par AFP

Plus de quatre cents jeunes entrepreneurs de tous les pays du G20 se réuniront à la veille du sommet de Cannes, début novembre, pour tenter de convaincre chefs d'Etat mais aussi banques et grandes entreprises qu'ils détiennent une des principales clés de la sortie de la crise mondiale.

"Dans ce contexte morose, les économies recèlent un potentiel majeur de création de richesse: une génération d'entrepreneurs dynamiques, créatifs et prêts à prendre des risques", ont déclaré mercredi les organisateurs du sommet G20 YES (Young Entrepreneurs Summit, sommet des jeunes entrepreneurs).

Le sommet rassemblera à Nice, du 31 octobre au 2 novembre, 411 entrepreneurs, une vingtaine par pays, alors que se réuniront les deux jours suivants à Cannes chefs d'Etat et de gouvernement du G20. Les grandes entreprises tiendront quant à elles leur propre sommet, les 2 et 3 novembre, à Cannes également.

Il s'agira de la troisième réunion du tout récent G20 YES. Les deux précédentes avaient été organisées au Canada, en juin 2010, et en Corée-du-Sud, en novembre de la même année. Des créateurs de jeunes entreprises de pays aussi divers que l'Inde, Israël, la Turquie, entre autres, interviendront dans les débats, de même que devraient venir apporter leur témoignage des patrons de grandes entreprises, parmi lesquels Carlos Ghosn, PDG du groupe automobile Renault-Nissan.

Le financement des entrepreneurs menacé par la crise, la création d'"écosystèmes" ou pôles d'activité favorables à l'innovation, fédérant start-ups, grands groupes, universités et Etat ainsi que les moyens d'encourager et d'inculquer l'esprit d'entreprise chez les jeunes seront trois thèmes au centre des discussions.

"Dans l'ensemble des pays de l'OCDE, 54% du produit intérieur brut est produit par les entrepreneurs et les PME et 63% de l'emploi est généré par les entrepreneurs et par les PME", a déclaré mercredi au cours d'un point de presse le président du G20 YES, Grégoire Sentilhes, en faisant référence à une étude diffusée par le cabinet de conseil McKinsey.

"Les points de croissance dont l'économie a besoin viendront des entrepreneurs, pas de l'Etat", a-t-il ajouté.


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février

À la une

Comment Trump alimente les tensions dans le golfe Persique

20/09/2019 | François Normand

ANALYSE - Le golfe Persique est une poudrière sur le point d'exploser; Washington en est en grande partie responsable.

La Bourse attend le prochain déclic

BLOGUE. Les bonnes données économiques et la Fed rassurent mais le test des profits et du conflit commercial approche.

À surveiller: les titres qui ont retenu votre attention

21/09/2019 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.