Lavallée admet avoir fait des voyages aux frais de Tony Accurso

Publié le 22/01/2014 à 14:49, mis à jour le 22/01/2014 à 14:55

Lavallée admet avoir fait des voyages aux frais de Tony Accurso

Publié le 22/01/2014 à 14:49, mis à jour le 22/01/2014 à 14:55

Par La Presse Canadienne

Devant la Commission Charbonneau, mercredi, l'ancien président de la FTQ-Construction Jean Lavallée a admis être allé «possiblement une vingtaine de fois» en voyage aux frais de l'entrepreneur Tony Accurso.

Tony Accurso, «c'est un gars qui a un coeur large» et, avec lui, «tu n'es pas capable de payer», a justifié M. Lavallée, un ami proche de l'important entrepreneur en construction. Il a objecté qu'il lui achetait parfois de bonnes bouteilles en cadeau, pour compenser, et payait parfois le repas au restaurant.

Ces voyages se sont échelonnés sur 15 à 25 ans, a-t-il souligné, étant incapable d'en donner le nombre précis, confondant parfois les lieux. En plus de voyages aux Bahamas, Barbades, Maui (archipel d'Hawaii), St. Thomas (dans les Îles vierges américaines), il a fait trois cures d'amaigrissement en Allemagne.

Il a admis que M. Accurso payait pour lui, parfois aussi pour son épouse, et même pour ses neveux et nièces.

Le commissaire Renaud Lachance lui a demandé «combien ça vaut tout ça?» mais il a été incapable de l'évaluer. «C'est un ami», lui a-t-il répondu.

La juge France Charbonneau lui a lancé: «ça adonne» que M. Accurso était aussi un partenaire d' affaires du Fonds de solidarité et qu'il emploie de nombreux syndiqués de la FTQ-Construction.

De nombreuses photos ont été déposées devant la commission, parfois prises sur Le Touch, le yacht de Tony Accurso, ou en Allemagne ou près d'une villa aux Barbades, à la plage, au golf, dans la mer, etc.

Sur certaines de ces photos, on voit aussi Robert Abdallah, qui a longtemps été directeur de la gestion des projets de construction chez Hydro-Québec avant d'occuper le poste de directeur général de la Ville de Montréal de février 2003 à mai 2006.

On y voit aussi Louis Bolduc, qui vient du syndicat des Travailleurs unis de l'alimentation et du commerce, affilié à la FTQ, et qui siégeait au conseil de la SOLIM, le bras immobilier du Fonds de solidarité.

On y voit également le maire de Mascouche Richard Marcotte, de même que l'entrepreneur en construction Normand Trudel, ce dernier ayant aussi fait une cure d'amaigrissement en Allemagne avec MM. Lavallée et Accurso.

À la une

Bourse: Wall Street termine sans direction, craintes d'une récession

Mis à jour le 29/06/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en baisse de près de 150 points.

À surveiller: Couche-Tard, Air Canada, et Gildan

Que faire avec les titres d’Alimentation Couche-Tard, Air Canada et Vêtements de sport Gildan?

Les mythes de la table d’imposition

29/06/2022 | Thomas Gaudet

BLOGUE INVITÉ. Non, votre voisin n’est pas la référence en matière fiscale.