Josée-Claude Dufour, 22 ans, Baccalauréat en marketing et ressources humaines, HEC Montréal

Publié le 07/05/2011 à 00:00

Josée-Claude Dufour, 22 ans, Baccalauréat en marketing et ressources humaines, HEC Montréal

Publié le 07/05/2011 à 00:00

[Photo : Gilles Delisle]

La fille de la directrice générale du Zoo de Saint-Félicien est arrivée à l'entrevue avec une liste de quelques pages de ses réalisations. " Nous allons être 800, seulement à HEC, à arriver sur le marché en même temps. Si t'as juste étudié, comment vas-tu faire pour te démarquer ? " Josée-Claude n'est pas la seule parmi les hyperactifs que nous avons rencontrés à placer ses pions pour l'avenir. " Si tu veux apprendre, tu étudies. Si tu veux te connaître, tu agis ! "

Et Josée-Claude agit beaucoup ! Elle a déjà deux emplois rémunérés : au service des communications de HEC et au cabinet du ministre du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation. En plus d'être engagée dans une kyrielle de projets à HEC, ce qui lui permet d'établir un réseau de contacts auprès de gens de l'industrie ainsi que de confrères et de consoeurs de classe, personnes-ressources qui pourront lui être utiles une fois rendue sur le marché du travail.

" Ces événements représentent autant d'occasions de mettre en pratique nos connaissances, d'évaluer nos limites et de tester notre tolérance au stress ", explique la jeune femme qui rêve de gérer une marque internationale pour Procter & Gamble.

À la une

Taiga poursuit son développement de véhicules électriques, malgré une perte de 11M$

Il y a 19 minutes | La Presse Canadienne

Le fabricant québécois Moteurs Taiga accuse une perte nette de 11,1 millions de dollars au deuxième trimestre.

Fonderie Horne: le gouvernement dévoile ses exigences environnementales

Mis à jour il y a 0 minutes | La Presse Canadienne

La population pourra se prononcer par écrit sur les nouvelles exigences du 6 septembre au 20 octobre.

Le contrat de Lisa LaFlamme avec CTV News est résilié par Bell Media

Il y a 40 minutes | La Presse Canadienne

Selon l’entreprise, il s’agit d’une «décision d’affaires» qui fera évoluer le rôle de chef d’antenne.