Ford investit 7 milliards dans la production de véhicules électriques

Publié le 27/09/2021 à 23:30

Ford investit 7 milliards dans la production de véhicules électriques

Publié le 27/09/2021 à 23:30

Par La Presse Canadienne

Il s'agit d'un investissement considérable dans l’avenir de la technologie des véhicules électriques et qui créera environ 10 800 emplois. (Photo: La Presse Canadienne)

Détroit — Le constructeur automobile Ford et une société partenaire annoncent qu’ils prévoient construire trois grandes usines de batteries pour véhicules électriques et une usine d’assemblage automobile d’ici 2025 — un investissement considérable dans l’avenir de la technologie des véhicules électriques qui créera environ 10 800 emplois.

Les usines, qui seront construites sur des sites du Kentucky et du Tennessee, fabriqueront des batteries pour la prochaine génération de véhicules électriques Ford et Lincoln qui seront produites en Amérique du Nord. Ensemble, ils représentent l’investissement manufacturier le plus important jamais réalisé par l’entreprise de 118 ans et comptent parmi les dépenses d’usine les plus importantes au monde.

Les nouvelles usines fourniront beaucoup d’emplois et paieront probablement des salaires solides. La plupart des nouveaux emplois seront à temps plein, avec un pourcentage relativement faible ayant un statut temporaire à combler pour les vacances et les travailleurs absents.

En collaboration avec son partenaire de fabrication de batteries, SK Innovation de Corée du Sud, Ford a annoncé qu’il dépenserait 5,6 milliards de dollars dans la campagne rurale de Stanton, dans le Tennessee, où il construira une usine pour produire des camionnettes électriques de la série F. Une coentreprise appelée BlueOvalSK construira une usine de batteries sur le même site près de Memphis, ainsi que des usines de batteries à Glendale, au Kentucky, près de Louisville. 

Ford a estimé l’investissement du Kentucky à 5,8 milliards de dollars américains et que la part de l’entreprise dans le total serait de 7 milliards de dollars.

Avec les nouvelles dépenses, Ford fait un pari important sur un avenir qui prévoit que la plupart des conducteurs passeront finalement à l’alimentation par batterie pour délaisser les moteurs à combustion interne, qui alimentent les véhicules aux États-Unis depuis plus d’un siècle. Si cette transition devait entraîner des interruptions ou des retards, le pari pourrait toucher les résultats de l’entreprise. 

Ford prévoit que 40 à 50% de ses ventes aux États-Unis seront électriques d’ici 2030. Pour l’instant, seulement 1% environ des véhicules sur les routes américaines sont alimentés à l’électricité.

Sur le même sujet

Titres en action: Boston Scientific, GM, GE, Tesco

06/10/2021 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Titres en action: Sun Life, Magna International, Ford

04/10/2021 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À la une

Hausse de 4,4% de l'IPC en septembre, le taux le plus élevé depuis 2003

Il s’agit du taux le plus élevé depuis février 2003. Les prix ont augmenté dans toutes les composantes principales.

Bourse: Wall Street ouvre en petite hausse

Mis à jour il y a 16 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture au dessus des 21 000 points pour une première fois.

Titres en action: CGI, Nestlé, ASML, Akzo Nobel, Wendel, Sartorius Stedim Biotech

08:41 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.