Diffamation envers Gesca: Sun Media et Sophie Durocher condamnés

Publié le 07/08/2013 à 14:52

Diffamation envers Gesca: Sun Media et Sophie Durocher condamnés

Publié le 07/08/2013 à 14:52

Par La Presse Canadienne

La Cour supérieure a ordonné à Sun Media, Canoë et Sophie Durocher "à payer, conjointement et solidairement" la somme de 10 000 $, pour dommages moraux, à Gesca, propriétaire de La Presse et du site Cyberpresse.

Gesca avait déposé en juin 2011 une poursuite pour atteinte à sa réputation à la suite de la parution d'un article intitulé "Les copains d'abord", dans lequel Sophie Durocher évoquait une entente "secrète" entre Gesca et la Société Radio-Canada.

Dans l'article publié sur le site Internet de Canoë et dans le Journal de Montréal, la journaliste et chroniqueuse utilisait le sobriquet "Radio-Gesca".

Elle y écrivait également que Gesca, par l'intermédiaire des représentants de Radio-Canada, avait tenté de soutirer du consortium des télédiffuseurs le privilège de diffuser gratuitement sur son site web le débat des chefs qui s'est tenu lors des dernières élections fédérales, au printemps 2011.

Gesca a alors décidé d'entamer des procédures judiciaires et réclamé la somme de 75 000 $, soutenant qu'il s'agissait là d'une allégation "fausse, trompeuse et mensongère", et d'une "atteinte à la réputation".

Le président du consortium des télédiffuseurs, Troy Reeb, avait lui aussi nié ces allégations.

À la une

Shopify: prochaine victime de la malédiction boursière canadienne?

BLOGUE INVITE. Shopify est-elle différente des Nortel, Research in Motion, Valeant, Barrick Gold et autres?

Vous achetez une maison avec votre conjoint?

EXPERT INVITÉ. L’évolution du mode de vie peut avoir des conséquences financières graves pour certains d’entre nous.

À surveiller: BRP, Aritzia et Banque TD

Que faire avec les titres de BRP, Aritzia et Banque TD? Voici quelques recommandations d'analystes.