Canada: l'inflation à un record depuis 2011 en juillet

Publié le 17/08/2018 à 10:05

Canada: l'inflation à un record depuis 2011 en juillet

Publié le 17/08/2018 à 10:05

Par AFP

(Photo: 123rf.com)

L'inflation s'est élevée à 3,0% en juillet sur un an au Canada, un record depuis 2011, poursuivant son envolée à la faveur de la flambée de l'énergie et des services, a indiqué vendredi Statistique Canada.


L'évolution de l'indice des prix à la consommation en glissement annuel confirme sa forte hausse enregistrée depuis mai, après une hausse de 2,5% en juin et 1,2% en juillet 2017.


Il faut remonter à septembre 2011 pour retrouver un taux aussi élevé, avec 3,2%, et les analystes tablaient sur un taux de 2,6% en juillet 2018. 


Mais ces prévisions ont été dépassées à cause de la flambée des coûts de l'énergie qui ont progressé de 14,2% par rapport à juillet 2017. En particulier, les prix de l'essence ont décollé de 25,4% «dans la foulée de la hausse des prix mondiaux du pétrole brut à la suite des récentes perturbations de l'approvisionnement», a expliqué Statistique Canada dans un communiqué.


Les prix des transports ont également connu une forte hausse, de 8,1% en juillet, avec en particulier une flambée de 16,4% des coûts du transport aérien. Les services ont eux crû de 3,2% sur un an en juillet, contre 2,2% en juin. 


La hausse soutenue des prix à la consommation a conduit la banque centrale canadienne à relever mi-juillet, son principal taux directeur, à 1,50%, la banque centrale espérant contenir ainsi l'inflation autour de la cible de 2%.


Mais pour Andrew Grantham, économiste à la banque CIBC, l'inflation de juillet va attiser les spéculations selon lesquelles la banque centrale pourrait encore relever ses taux directeurs dès septembre.


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

À la une

Est-ce la tâche du gouvernement de sauver nos sièges sociaux?

BLOGUE INVITÉ. Le gouvernement doit tout faire pour éviter que certaines entreprises dites stratégiques soient vendues.

Que faut-il savoir sur Huawei?

Les consommateurs apprécient ses appareils, mais les États s'inquiètent de la proximité entre l'entreprise et Pékin.

À surveiller : Loblaw, BRP et Blackberry

Que faire avec les titres de Loblaw, BRP et Blackberry? Voici quelques recommandations d’analystes.