Calendrier de l'avent: 24 contenus gratuits!

Publié le 01/12/2015 à 11:24, mis à jour le 22/12/2015 à 17:46

Calendrier de l'avent: 24 contenus gratuits!

Publié le 01/12/2015 à 11:24, mis à jour le 22/12/2015 à 17:46

Par Matthieu Charest et Julien Abadie

Chers lecteurs, le marathon des fêtes est entamé. Sapins, guirlandes, lumières, musique de saison et… calendrier de l’avent. Nous avons d’ailleurs décidé d’adopter ce classique des fêtes pour vous gâter un peu. Voici le tout nouveau calendrier de l’avent interactif Les Affaires.



Non, il ne s’agit pas de chocolat. C’est encore mieux.


Chaque jour, entre le 1er et le 24 décembre, cliquez sur la case numérotée correspondant à la journée afin de dénicher un article généralement réservé aux abonnés, une photo, une infographie ou une citation exclusive ou en primeur. Il vous suffit de passer la souris sur le calendrier pour révéler les surprises.


Sur ce, un très joyeux temps des fêtes de la part de toute l’équipe de Les Affaires!




image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre

Sur le même sujet

Bourse: mieux vaut parfois ne rien faire

Mis à jour le 25/05/2019 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Les conseils affluent en pleine guerre commerciale. Même les pros ne savent pas sur quel pied danser.

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

25/05/2019 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

À la une

Guerre commerciale : Xi a un atout dans sa manche contre Trump

24/05/2019 | François Normand

ANALYSE - Ces minerais stratégiques pour l'industrie américaine procure un rapport de force à la Chine.

L'inégalité, l'un des principaux enjeux des élections européennes, dit Olivier Royant du Paris Match

25/05/2019 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. La place de la politique régionale grandit dans la publication, qui s'intéresse à «l'aventure humaine».

Bourse: mieux vaut parfois ne rien faire

Mis à jour le 25/05/2019 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Les conseils affluent en pleine guerre commerciale. Même les pros ne savent pas sur quel pied danser.