Les recettes monétaires agricoles atteindront un sommet en 2021

Publié le 19/11/2021 à 09:12

Les recettes monétaires agricoles atteindront un sommet en 2021

Publié le 19/11/2021 à 09:12

Par Camille Robillard

Les perturbations et les contraintes engendrées par la COVID-19 n’ont pas empêché les recettes monétaires agricoles (RMA) québécoises d’atteindre un niveau record de 10,3 milliards de dollars (G$) en 2020. Selon l’Agro-indicateur de la Financière agricole du Québec, les RMA pourraient s’élever encore plus haut en 2021, avec des prévisions de plus de 11 G$. Avec des dépenses prévues à 9,36 G$, le revenu agricole net pourrait se situer aux alentours de 1,76 G$. La résilience de la chaîne d’approvisionnement agroalimentaire serait responsable de l’atteinte de ce nouveau sommet malgré le contexte de la pandémie. 

Du côté des productions végétales, la valeur des recettes monétaires au cours du premier semestre de 2021 est de 3,3 % moindre que l’année précédente. Ce résultat peut sembler surprenant dans un contexte où les prix des céréales et des oléagineux augmentent en raison de la forte demande internationale et où les approvisionnements ne cessent de se resserrer. Toutefois, il s’explique par une forte diminution des RMA provenant du cannabis et de la récolte de sirop d’érable, soit respectivement de 98 millions de dollars (M$) et de 116 M$. En excluant ces deux productions, les recettes monétaires auraient atteint une augmentation de 15 % vis-à-vis 2020. 

Quant à elles, les recettes monétaires des productions animales ont augmenté de 13,5 %, permettant d’atteindre un sommet historique de 3,18 G$. Les revenus de la production, qui ont bondi de 35,4 %, entre autres, à cause de la forte demande internationale, expliquent ce résultat. Les produits assujettis à la gestion de l’offre, soit le lait, la volaille et les œufs, ont pour leur part connu une augmentation de 6,4 %.

*À noter que l’indice des prix des produits agricoles (IPPA) mesure la variation de prix que reçoivent les agricultrices et les agriculteurs pour les produits agricoles produits et vendus. Elle compare les prix courants aux prix pendant l’année de référence 2007, qui équivaut à 100.

Sur le même sujet

À la une

Bourse: hyper volatile, Wall Street conclut proche de l'équilibre mais perd sur la semaine

Mis à jour le 20/05/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto enregistre un gain hebdomadaire pour la première fois en 2 mois.

À surveiller: Lightspeed, Canopy Growth et Alimentation Couche-Tard

20/05/2022 | Catherine Charron

Que faire avec les titres de Lightspeed, Canopy Growth et Couche-Tard? Voici quelques recommandations d’analystes.

Titres en action: Siemens

Mis à jour le 20/05/2022 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.