AP&C créera 106 emplois dans le Grand Montréal

Publié le 12/07/2016 à 17:47

AP&C créera 106 emplois dans le Grand Montréal

Publié le 12/07/2016 à 17:47

Par La Presse Canadienne

AP&C Revêtements et poudres avancées a annoncé mardi un investissement de près de 31 millions $ pour la construction d'une nouvelle usine dans la région de Montréal, un projet d'expansion qui permettra de créer 106 emplois d'ici trois ans, dont plus de la moitié dès 2017.

La société de Boisbriand, une filiale de la suédoise Arcam AB depuis son rachat en 2014, pourra compter sur une aide financière de 11,5 millions $ du gouvernement du Québec, un montant compris dans l'investissement de 31 millions $.

La contribution gouvernementale est composée d'un prêt de 10 millions $ et d'une aide non remboursable de 1,5 million $.

L'emplacement de la nouvelle installation d'AP&C n'a pas encore été choisi, mais deux sites de la région du Grand Montréal sont actuellement à l'étude.

L'entreprise, qui se spécialise dans la fourniture de poudres métalliques de titane de haute pureté utilisées dans la métallurgie, emploie déjà près de 85 personnes dans son installation de Boisbriand.

Le projet d'expansion permettra à la société d'accroître sa capacité de production et ainsi de pouvoir répondre à la demande croissante en poudres spécialisées, notamment par les grands joueurs de l'industrie aéronautique.

Ces poudres permettent de créer en impression 3D des pièces complexes comme certaines pièces de moteurs d'avion et implants médicaux.

 

 


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre

À la une

Pourquoi la Chine ne peut pas laisser gagner Hong Kong

BALADO - La démocratie s'érode à Hong Kong et la Chine communiste avalera un jour l'ancien territoire britannique.

La Fed résiste à la tentation de baisser les taux

Mis à jour à 14:28 | AFP

Malgré les pressions de Donald Trump, la Fed a choisi de garder son taux directeur inchangé entre 2,25% et 2,5%.

Pressée de toutes parts, la Fed n'est pas tout à fait prête mercredi à baisser les taux

10:28 | AFP

La Banque centrale américaine (Fed) devrait encore résister à assouplir sa politique monétaire mercredi.