Il y aura des délais de livraison des commandes, prévient la SQDC

Publié le 20/03/2020 à 13:49

Il y aura des délais de livraison des commandes, prévient la SQDC

Publié le 20/03/2020 à 13:49

Par La Presse Canadienne

(Photo: Paul Chiasson)

Les distributeurs provinciaux de cannabis à travers le pays apportent des changements pour protéger les consommateurs et les employés et tenter de s’ajuster à la hausse de la demande en cette période de pandémie de la COVID-19.

La Société ontarienne du cannabis (SOC) a indiqué avoir suspendu la livraison en 24 ou 48 heures des commandes en ligne en raison d’un volume de transactions « supérieur à la normale ».

La Société québécoise du cannabis (SQDC) a pour sa part indiqué qu’elle faisait des efforts pour assurer la livraison des commandes en ligne dans les délais prévus, « malgré le fort volume de commandes reçues dans les derniers jours », tout en reconnaissant que des « délais supplémentaires pourraient survenir ».

La SQDC, la SOC et leur équivalent britanno-colombien ont en outre souligné que Postes Canada ne livrait plus de colis nécessitant une signature et une vérification d’âge.

Les acheteurs de cannabis recevront désormais un avis de livraison leur indiquant à quel bureau de poste ils seront en mesure de présenter une pièce d’identité et récupérer leur colis.

La société du cannabis de l’Alberta a avisé les consommateurs, sur son site web, que leur livraison pourrait connaître des retards avec Postes Canada et Purolator.

Les magasins de cannabis de l’Île-du-Prince-Édouard devaient fermer à 14H00 vendredi, pour une période indéterminée, afin de lutter contre la pandémie de COVID-19.

 

À la une

L'importance des points de référence dans un marché en chute

Il y a 9 minutes | Philippe Leblanc

EXPERT INVITÉ. Des périodes de reculs boursiers ne sont jamais faciles à traverser, même si elles sont récurrentes.

L'éternel débat entre les projections à court et à long terme

EXPERT INVITÉ. Prévoir le rendement des placements sur une période de 20, 30 ou 40 ans s'approche de la spéculation.

L'innovateur en chef veut savoir pourquoi les entreprises québécoises innovent moins

Il y a 57 minutes | La Presse Canadienne

De nombreuses statistiques démontrent le retard que prennent les entreprises québécoises en matière d’innovation.