Près de 20% des restaurants fermeront à jamais

Publié le 02/04/2020 à 09:15

Près de 20% des restaurants fermeront à jamais

Publié le 02/04/2020 à 09:15

Par La Presse Canadienne
Un restaurant dont les tables sont vides

Depuis le 1er mars, 10 % des restaurants du pays ont fermé leurs portes de façon définitive. (Photo: 123RF)

Le regroupement Restaurants Canada affirme que la crise de la COVID-19 sème le désastre dans l’industrie de la restauration: elle a provoqué 800 000 pertes d’emploi dans ce secteur commercial jusqu’ici.

Un sondage effectué par Restaurants Canada auprès de ses membres révèle que depuis le 1er mars, 10 % des restaurants du pays ont fermé leurs portes de façon définitive.

De plus, 80 % des propriétaires de restaurants ont dû mettre du personnel à pied.

Si les conditions ne s’améliorent pas, 70 % des restaurateurs devront abolir des heures de travail ou mettre des gens au chômage, et 18 % des restaurants fermeront à jamais d’ici un mois à peine.

Shanna Munro, président de Restaurants Canada, affirme que l’industrie de la restauration a été l’une des premières à ressentir les effets de la crise de la COVID-19 et qu’elle est jusqu’ici l’une des plus affectées au Canada.

Restaurants Canada affirme que l’industrie de la restauration représente 4 % du produit intérieur brut (PIB) du pays. Si la crise persiste, le regroupement prévoit un recul de ses ventes de près de 20 milliards $ au second trimestre de 2020.

Les résultats du sondage de Restaurants Canada ont été obtenus grâce aux réponses fournies par 655 entreprises de restauration du Canada entre les 25 et 29 mars derniers.

 


image

Service à la clientèle

Mercredi 25 novembre


image

DevOps

Mercredi 09 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 26 janvier


image

Sommet en finance

Jeudi 11 février


image

Contrats publics

Mardi 09 mars

Sur le même sujet

Justin Trudeau veut parler d'environnement au Sommet de l'APEC

Les inconvénients de la dispute entre le Canada et la Chine devraient plutôt retenir l'attention.

Et si Trudeau proposait à Biden un Buy North American?

13/11/2020 | François Normand

ANALYSE - Une politique d'achat local nord-américaine est possible, mais il y a des avantages et des inconvénients.

À la une

En français s'il-vous-plaît!

Il y a 41 minutes | Nicolas Duvernois

BLOGUE INVITÉ. Après neuf mois de pandémie, il faut croire que nous étions dus pour une bonne querelle linguistique.

Mettre l'humain au coeur d'une entreprise du secteur scientifique

Il y a 38 minutes | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. «Si on ne prend pas en compte la partie humaine de l’équation, on oublie des questions importantes».

Bourse: le Dow Jones franchit la barre des 30 000 points

Mis à jour il y a 13 minutes | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Les investisseurs saluant le début de la transition politique aux États-Unis.