Les détaillants canadiens souffrent des consignes sanitaires confuses

Publié le 16/11/2020 à 14:57

Les détaillants canadiens souffrent des consignes sanitaires confuses

Publié le 16/11/2020 à 14:57

Par La Presse Canadienne

(Photo: 123RF)

Le resserrement des restrictions émanant des consignes de santé publique génère de la confusion chez les détaillants et les consommateurs à travers le pays, a fait valoir lundi la dirigeante d’un groupe national de l’industrie du commerce de détail. 

Selon la présidente et chef de la direction du Conseil canadien du commerce de détail (CCCD), Diane Brisebois, l’absence de règles claires et harmonisées — parfois dans une même province —, fait en sorte que les consommateurs ne savent plus ce qui est ouvert ou fermé. 

Certains détaillants ont lourdement investi pour rendre leur environnement sécuritaire pour les travailleurs et les employés et sont frustrés du fait que les fermetures sont décidées à la pièce. 

Les entreprises qui sont fermées ou ne travaillent qu’à 25 % de leur capacité perdent des revenus et accumulent les factures impayées. 

La plupart des régions du Grand Toronto sont entrées lundi en zone rouge en raison du nombre d’infections à la COVID-19, se joignant ainsi à d’autres parties du pays qui ont resserré les restrictions et augmenté les fermetures pour tenter de ralentir la propagation du virus. 

La semaine dernière, le gouvernement du Manitoba a fermé de grandes parties de son économie, incluant les commerces de détail jugés non essentiels. 

Dans les zones rouges du Québec, des restrictions sont imposées à certains secteurs d’activités, notamment celui de la restauration. 

 


image

Service à la clientèle

Mercredi 25 novembre


image

DevOps

Mercredi 09 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 26 janvier


image

Sommet en finance

Jeudi 11 février


image

Contrats publics

Mardi 09 mars

Sur le même sujet

Les heures d'ouverture des commerces prolongées

Cette prolongation à partir du 27 novembre ne concernait que la collecte des achats effectués en ligne ou par téléphone.

2 ou 3 choses étonnantes sur le magasinage de Noël 2020

23/11/2020 | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. Mine de rien, un Noël qui promet de réserver bien des surprises, en particulier pour les commerçants...

À la une

Retraite: plus de transparence demandée par des gestionnaires de fonds

Huit fonds exhortent les entreprises à divulguer des données environnementales, sociales et de gouvernance complètes.

Slack dans le viseur de la société américaine Salesforce

13:33 | AFP

L’action de Slack, entrée à Wall Street en juin 2019, a pris jusqu’à 32 % après la publication de cette information.

Joe Biden pourrait renoncer à hausser l’impôt des entreprises

En campagne électorale, Joe Biden a promis de faire passer le taux d’imposition des sociétés américaines de 21% à 28%.