Gilles Fortin laisse la présidence de Tristan à sa fille

Publié le 14/06/2017 à 11:22

Gilles Fortin laisse la présidence de Tristan à sa fille

Publié le 14/06/2017 à 11:22

Par René Vézina

Un des piliers du commerce de détail au Québec, Gilles Fortin, va prochainement laisser la présidence de Tristan et de son réseau de magasins.

C’est sa fille Lilli, directrice générale depuis quelques années, qui prendra la relève au début du mois d’août.

Il en a fait l’annonce mardi soir au terme du concert-bénéfice La symphonie des affaires, dont il était l’un des organisateurs, au profit de l’Orchestre symphonique de Longueuil(OSDL).

L’événement était présenté à la salle Pierre Mercure du Centre Pierre-Péladeau, à Montréal, et c’est Gilles Fortin lui-même qui en assurait la conclusion en chantant au piano, une prestation fort appréciée pour laquelle il a été chaleureusement applaudi.

L’auditoire avait auparavant appris que le concert avait permis d’amasser 150000 dollars. Une demi-douzaine d’autres personnalités du monde des affaires y avaient d’ailleurs apporté leurs concours en montant sur scène, accompagnées de l’orchestre, en faisant valoir des talents souvent insoupçonnés…

Mais la plus grande surprise est venue de l’annonce de Gilles Fortin. L'homme d'affaires mi-soixantaine quitte donc la présidence de l’entreprise qu’il avait rachetée il y a bientôt 45 ans.

Tristan compte aujourd’hui 42 boutiques de vêtements pour hommes et femmes, la plupart au Québec (35), mais aussi 5 en Ontario et 2 en Alberta, servis par près de 650 employés.

Pour en savoir plus sur l'évolution de l'entreprise, lisez notre portrait Tristan repart à la conquête du monde

À la une

Vers la création d'un troisième parti à Washington?

15/01/2021 | François Normand

ANALYSE — L'histoire américaine est parsemée de tiers partis ou de candidats indépendants lors des présidentielles.

Étude WOW 2020: les champions de l'expérience client en temps de pandémie

15/01/2021 | Kévin Deniau

ÉTUDE WOW 2020. Les Aliments M&M et Simons arrivent en tête de liste.

#Onestouvert, un mot-clic au secours des restaurateurs

15/01/2021 | Catherine Charron

L'expression «est venue d’un franchisé à bout de souffle qui voulait juste faire entendre qu’il était ouvert »