Danièle Henkel lance une franchise avec Uniprix

Publié le 14/02/2015 à 10:00

Danièle Henkel lance une franchise avec Uniprix

Publié le 14/02/2015 à 10:00

Danièle Henkel et sa fille Linda Mahieddine, responsable du concept Danièle à emporter.

Bénéficier d’un traitement anti-âge express sans crème ni injection tout en étant allongé dans un fauteuil d’une pharmacie, c’est le nouveau concept imaginé par l’entrepreneure en médico-esthétique et dragonne Danièle Henkel, en partenariat avec le réseau de 375 pharmacies indépendantes Uniprix au Québec.


Testé depuis un mois et demi dans une quinzaine de pharmacies partout dans la province, le concept baptisé Danièle Henkel à emporter a déjà trouvé son public. «Les ventes sont entre deux et trois fois supérieures à nos prévisions alors que c’est une première mondiale, affirme l'entrepreneure. Certains centres sont bookés jusqu’à la fin mars!» De nouvelles ouvertures sont prévues au cours du printemps.


S’adressant aussi bien aux femmes qu’aux hommes, la franchise Danièle Henkel à emporter utilise la technologie Endermolift, qui stimule la production naturelle de collagène, d’élastine et d’acide hyaluronique grâce à une légère action mécanique sur la peau. Les traitements durent de 10 à 30 minutes et coûtent 4$ la minute. Un forfait à 900$ est également disponible.


Pour celle qui a toujours cherché à faire rimer beauté avec santé, développer son concept en partenariat avec Uniprix était une évidence. «Je parle tout le temps de capital santé et il n’y a pas de lieu plus approprié pour parler de santé qu’une pharmacie», indique Mme Henkel, qui tenait également à rendre accessible son service. «Grâce à ce concept, nul besoin d’aller au bout du monde pour profiter d’une technologie avant-gardiste.»


«Aller à la pharmacie doit être un plaisir!»


La direction d'Uniprix dit avoir été immédiatement séduite par la proposition de Danièle Henkel, car c’est un concept qui répond aux besoins de beauté, de santé et de bien-être identifiés chez le consommateur, en plus de le surprendre. «Avec ce projet, le consommateur voit la pharmacie d’un œil différent et cela correspond exactement à l’orientation que l’on veut suivre pendant les prochaines années, explique Philippe Duval, qui vient de prendre la tête de la chaîne. «La santé, c’est plus large que le simple fait d’avoir mal à la tête. Aller à la pharmacie doit être un plaisir!»


Tandis que le commerce de détail souffre de la concurrence des sites d’achats en ligne, Danièle à emporter permet à Uniprix d’offrir un service en personne et à valeur ajoutée. Telle une méthode de gymnastique pour raffermir la peau, la stimulation cutanée mécanique est à pratiquer régulièrement pour obtenir des résultats durables. «Ce n’est pas un miracle, ça ne fonctionne pas en une fois, explique Mme Henkel. Cela doit faire partie d’une hygiène de vie.»


La franchise Danièle Henkel à emporter est un concept qui se veut porteur à long terme, car il est appelé à fidéliser la clientèle.


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

La relance de Colgate-Palmolive suscite-t-elle trop d'espoir?

Mis à jour le 10/05/2019 | Dominique Beauchamp

Au premier trimestre, la hausse de 3% des revenus a incité au moins sept analystes à relever leur cours cible.

Dans la classe moyenne? Voici pourquoi tu t'appauvris

25/04/2019 | François Normand

BALADO - La classe moyenne a glissé de 64 à 61% de la population de l'OCDE depuis 40 ans. Au Canada, c'est 58%.

À la une

Pourquoi le changement climatique menace les investisseurs

18/05/2019 | François Normand

ANALYSE - La Banque du Canada met en garde les investisseurs contre les actifs échoués ou Stranded Assets.

La résilience de la Bourse surprend encore

BLOGUE. La confiance des consommateurs et le rebond des mises en chantier font espérer que l'économie tient bon.

Pourquoi Donald Trump s'attaque à la Chine

17/05/2019 | François Normand

BALADO - La Chine veut devenir numéro un en termes de qualité dans 10 secteurs clés à la base de l'économie américaine.