«L'absence de vente de Volkswagen TDI se traduit par une perte de revenu de 17 %» - Mike Sayig, propriétaire de Volkswagen Centre-Ville


Édition du 20 Août 2016

Les concessionnaires automobiles ont toujours eu à composer avec des rappels. À l'automne 2015, le scandale déclenché aux États-Unis des voitures Volkswagen TDI, dont les systèmes antipollution avaient été truqués, s'est révélé ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Dieselgate: l'ancien PDG de Volkswagen jugé pour manipulation de cours

24/09/2020 | AFP

Ses avocats estiment que l’accusation du parquet « n’est pas fondée ».

Un Dieselgate très onéreux pour Volkswagen

28/07/2020 | AFP

Volkswagen a payé quelque 9,5 milliards de dollars depuis 2016 à des automobilistes américains.

À la une

Plan d'aide à l'économie: «compromis raisonnable» possible, selon le Trésor américain

11:37 | AFP

Après des mois de surplace, les démocrates ont présenté en début de semaine au Congrès un plan d'aide de 2 200 G$US.

L'incertitude grimpe entourant la vente d'usines de Bombardier à Spirit

L’entente devait initialement être conclue au mois de mai de cette année.

L'action de Palantir démarre à 10$ à Wall Street

Il y a 10 minutes | AFP

La société est valorisée à 21,7 milliards de dollars, soit un peu moins que ce qui était attendu.