Incendies de moteurs: BMW poursuivi par des propriétaires

Publié le 09/08/2018 à 07:03

Incendies de moteurs: BMW poursuivi par des propriétaires

Publié le 09/08/2018 à 07:03

Par AFP

Présentation du vice-président en charge de la qualité chez BMW, John Ebenbichler [Photo: Getty Images]

Un groupe de propriétaires sud-coréens de BMW a déposé une plainte au pénal contre le constructeur de voitures allemand jeudi, l'accusant d'avoir tardé à rappeler plus de 100.000 véhicules dont les moteurs risquent de prendre feu, a annoncé leur avocat.

L'avocat Ha Jong-sun a précisé avoir déposé une plainte au pénal contre six personnes dont un dirigeant du groupe allemand, le vice-président en charge de la qualité John Ebenbichler, à la demande de 20 propriétaires de BMW et d'une victime de l'incendie d'un moteur BMW.

Plus de 30 voitures du constructeur allemand -- essentiellement des berlines 520d -- ont pris feu cette année en Corée du Sud. Un avis de rappel des véhicules avait été publié seulement le mois dernier, un délai qui fait déjà l'objet d'un contentieux avec le gouvernement sud-coréen.

BMW a présenté ses excuses lundi pour ces incendies, incriminant un composant défectueux destiné à réduire les émissions des moteurs diesels. Une justification qui n'a pas suffi à apaiser la colère des clients, qui jugent que la réponse du constructeur automobile a été trop lente.

John Ebenbichler a indiqué aux journalistes qu'un problème avec le composant avait été identifié dès 2016, mais que la cause des incendies n'avait pu être confirmée qu'en juin cette année.

«Il est difficile de croire que BMW a mis deux ans à déterminer la cause des incendies de moteurs (...) Une enquête pénale est nécessaire pour trouver des preuves d'une dissimulation», a déclaré M. Ha à l'AFP.

Les faits incriminés, s'ils sont avérés, seraient passibles de 10 ans de prison et d'une amende de 100 million de won (77.126 euros) d'après les lois en vigueur en Corée du Sud.

Le constructeur automobile est déjà confronté à un recours collectif au civil dans le sud du pays, initié par 17 clients qui réclament des dommages et intérêts, selon M. Ha.

Les images de BMW prenant feu ont fait les gros titres en Corée du Sud, où six voitures importées sur dix viennent d'Allemagne, certains parkings refusant l'entrée aux véhicules par peur qu'ils ne prennent feu.

Le problème n'est pas spécifique à la Corée: un porte-parole du constructeur allemand a annoncé mercredi le rappel de 323.700 véhicules diesel en Europe, dont 23.500 en France, pour des raisons similaires.

Le porte-parole avait assuré que le «problème matériel» à l'origine du rappel n'avait rien à voir avec l'enquête pénale dont le groupe est l'objet en Allemagne, pour des soupçons de manipulation des émissions de milliers de voitures diesel.

 


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

Expérience

Jeudi 20 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 - Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril

Sur le même sujet

Daimler et BMW s'associent pour transformer la mobilité urbaine

22/02/2019 | AFP

Les grands constructeurs essayent de se préparer au déclin annoncé de la voiture particulière.

Fiat Chrysler devient partenaire de BMW et Intel dans la voiture autonome

Ça s'ajoute à l'entente déjà existante entre Fiat-Chrysler et Google.

À la une

Bourse: Home Depot fait plonger le Dow Jones

Mis à jour à 16:45 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street termine la séance de mardi sans direction, alors que Home Depot plombe le Dow Jones.

Titres en action: Aimia, Barrick Gold, Snap...

07:00 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Le pétrole plombé par la guerre commerciale et l'abondance de l'offre

16:38 | AFP

Les prix du pétrole ont terminé en nette baisse mardi, entre la guerre commerciale et une hausse de l'offre.