1,5 million de vaches laitières menacées de mort aux États-Unis

Publié le 16/02/2009 à 00:00

1,5 million de vaches laitières menacées de mort aux États-Unis

Publié le 16/02/2009 à 00:00

Par La Presse Canadienne
Prix dans la tourmente de la crise, nombre d'entre eux n'ont plus d'autre choix que de vendre une partie de leur cheptel pour le transformer en viande.

Le prix des aliments pour bétail augmente aux Etats-Unis, et les prix à la consommation baissent. Et la récession mondiale fait également baisser la demande à l'exportation en beurre ou en fromage américain.

Début février, les producteurs laitiers étaient payés 21 cents américains le litre alors que la production de ce même litre leur coûte 44 cents américains, selon les estimations du département californien de l'Agriculture.

Les éleveurs de vaches à lait produisent donc désormais à perte, et les responsables du secteurs estiment que plus d'1,5 million des 9,3 millions de vaches laitères américaines pourraient être abattues en 2009.

"Notre infrastructure laitière pourrait bien être détruite", juge Mike Marsh, qui dirige l'association commerciale des laitiers pour l'ouest du pays.

Il y a trois mois, un vache laitière adulte se vendait encore 2.500 dollars américains. Aujourd'hui, les propriétaires les vendent sur le marché de la viande pour 1.100 dollars américains .

En janvier 2009, quelque 262.500 vaches ont été tuées dans les abattoirs du pays, soit 43.500 de plus qu'en janvier 2009. Depuis septembre, les chiffres fédéraux font état d'une augmentation de 30% du trafic dans les abattoirs, alors qu'en parallèle l'abattage des vaches à viande a baissé de 14%.

"Si le lait rapportait quoi que ce soit, ils les garderaient", estime Jon Dolieslager, propriétaire d'un abattoir dans le comté très laitier de Tulare, en Californie.

À la une

Déploiement des tests de dépistage rapides au bureau

Un programme de dépistage rapide est déployé partout au pays pour détecter les infections asymptomatiques.

WestJet annonce la création d'un service de fret

Le transporteur aérien utilisera des avions Boeing 737-800 convertis pour transporter du cargo vers la mi-2022.

Exceldor: le ministre du Travail a rencontré les deux parties

Mis à jour à 14:24 | La Presse Canadienne

Le syndicat va soumettre à ses membres une hypothèse de règlement, si il obtient l'accord de l'employeur.