La route gourmande: arrêt dans Lanaudière

Publié le 14/11/2011 à 16:56, mis à jour le 14/11/2011 à 16:59

La route gourmande: arrêt dans Lanaudière

Publié le 14/11/2011 à 16:56, mis à jour le 14/11/2011 à 16:59

En continuant à descendre la rive droite du fleuve, on arrive dans Lanaudière, une région agricole bien avant l’arrivée des colons français. Les Amérindiens sédentaires y travaillaient la terre pour y faire pousser du maïs. Elle demeure l’une des régions les plus riches du Québec en termes d’agriculture, grâce à ses grandes plaines fertiles qui longent le fleuve St-Laurent. De Terrebonne au sud à St-Esprit au nord, de l’Assomption à l’est à St-Lin Laurentides, les producteurs de fruits, de légumes et de volailles proposent leurs produits. Un parcours dans les vallées vous fera passer par le Fumoir l’Arc-en-ciel, la Ferme l’Oie d’Or et le Vignoble Saint-Gabriel. Si vous préférez les montagnes, allez de Saint-Liguori à Rawdon, en vous arrêtant à aux Cochons cent façons ou encore au Domaine et vignoble Stavropoulos.

Depuis 1994, Josée Toupin et Alain Demontigny se sont lancés dans la folle aventure de l’élevage du bison. À la Terre des Bisons, à Rawdon, les impressionnantes bêtes - un mâle peut atteindre 1200 kilos – occupent paisiblement leur pâturage. L’élevage est fait de façon raisonnée et responsable. Quand ils ont atteint la maturité, les bisons sont envoyés à l’abattoir et reviennent à la boucherie pour y être découpés et transformés. On les décline en brochettes, en cubes à mariner, filet mignon, bavette, côte, entrecôte…. Ne partez pas sans un pot de Tartin, une sorte de terrine à découvrir.

6855, chemin Parkinson, Rawdon www.terredesbisons.com

François Brouillard, dit François-des-bois, est un passionné de plantes sauvages. Dans ses Jardins Sauvages, à Saint-Roch-de-l’Achigan, il a trouvé son garde-manger : champignons, têtes de violons, pousses d’orpin et de marguerite, chou gras, épis de quenouilles ou encore gingembre sauvage. Cette passion, il l’a transmise à Nancy Hinton, une jeune chef qui est passée par L’Eau à la bouche, à Ste-Adèle. Évidemment, ces deux là étaient faits pour s’aimer. François continue de cueillir alors que Nancy s’est installée en cuisine, le couple nous invitant à les suivre dans leurs aventures de gastronomie sauvage.

17 chemin Martin, Saint-Roch-de-l'Achigan - www.jardinssauvages.com

 

Procurez-vous absolument

La Cuisse de Cuisse de canard confite Canards Maurel-Coulombe, les cuisses sont cuites dans la graisse de canard! (10$/ unité) - 1061, rang Sacré-Coeur, Saint-Jean-de-Matha - http://domainemaurelcoulombe.com

Le Pâté au poulet de grain d'Angèle Les volailles d’Angèle, on vient pour le pâté au poulet, on revient pour la gentillesse d’Angèle (8,95 $ / unité) 36, rang Rivière Sud, Saint-Esprit de Montcalm - www.volaillesdangele.com

Chocolat noir à base de miel Miel Morand, une tartinade à base de cacao et de miel à déguster sur du pain ou sur de la crème glacée (10 $ / 500g) 510 Rang Saint-Charles, Saint-Thomas www.mielmorand.com

 

À la une

Myni, grande gagnante du Défi jeunes pousses en croissance Banque Scotia

Mis à jour le 02/12/2022 | Elsa Vecchi

Elle s’est démarquée lors d’un concours de pitch sur le thème de la «Vallée de la mort».

Défi jeunes pousses en croissance: Uni et Brave remporte le prix Coup de coeur du public

16/11/2022 | Elsa Vecchi

Vous avez été nombreux à voter pour son pitch d'entreprise.

COP15: protéger l'environnement, c’est payant

02/12/2022 | François Normand

ANALYSE. La nature nous procure quatre services essentiels: l'approvisionnement, la régulation, le soutien, la culture.