Malte, cinquième marché d'exportations du Québec dans l'Union européenne

Offert par Les Affaires


Édition du 20 Juin 2015

Malte, cinquième marché d'exportations du Québec dans l'Union européenne

Offert par Les Affaires


Édition du 20 Juin 2015

Par François Normand

Les exportations du Québec ont fortement augmenté dans les petits pays de l'Union européenne (UE) depuis 10 ans. Et durant cette période, c'est à Malte, à Chypre, au Luxembourg et au Portugal qu'elles ont progressé le plus rapidement.

C'est ce qui ressort d'une analyse des données de Statistique Canada et de l'Institut de la statistique du Québec (ISQ) sur l'évolution des exportations de marchandises du Québec dans l'Union européenne entre 2005 et 2014.

L'an dernier, Malte, un pays de 425 000 habitants, est devenu le cinquième marché en importance du Québec dans l'UE, après la France, le Royaume-Uni, les Pays-Bas et l'Allemagne.

De 2005 à 2014, nos expéditions vers ce petit pays insulaire situé près de la Sicile ont bondi de 40 476 %, pour atteindre 829 millions de dollars l'an dernier, juste devant l'Italie (520,7 M $).

Ce sont essentiellement nos livraisons d'avions à destination de Malte qui expliquent cette progression fulgurante.

Pendant cette même période, les exportations québécoises à Chypre, un pays de 858 000 habitants, ont bondi de 1 931 %. Dans ce pays situé au sud de la Turquie, le bond s'explique entre autres par l'augmentation de nos exportations de docks flottants et autres bateaux à fonction spéciale.

Au Luxembourg (550 000 habitants) et au Portugal (10 millions d'habitants), où nos exportations ont bondi de 285 % et 235 %, respectivement, la progression de nos expéditions s'est faite de manière équilibrée, selon les statistiques de l'ISQ.

À suivre dans cette section

À la une

Shopify: prochaine victime de la malédiction boursière canadienne?

BLOGUE INVITE. Shopify est-elle différente des Nortel, Research in Motion, Valeant, Barrick Gold et autres?

Vous achetez une maison avec votre conjoint?

EXPERT INVITÉ. L’évolution du mode de vie peut avoir des conséquences financières graves pour certains d’entre nous.

À surveiller: BRP, Aritzia et Banque TD

Que faire avec les titres de BRP, Aritzia et Banque TD? Voici quelques recommandations d'analystes.